Zaïre-Emery, Tel, Olmeta… avant la finale, ces Bleuets qui ont brillé chez les U17

Les Bleuets rencontreront les Pays-Bas en finale du Championnat d’Europe U17 ce mercredi (18h00) en Israël. Zoom sur les propriétaires de cette génération qui rêvent de décrocher le troisième titre de l’équipe de France dans cette tranche d’âge.

Vont-ils succéder à Luca Zidane, Jonathan Ikoné, Dayot Upamecano ou encore Jeff Reine-Adélaïde, devenu champion d’Europe chez les U17 il y a sept ans ? Ce mercredi soir (18h00), les Bleuets de la génération 2005-2006 affrontent les Pays-Bas en Israël pour tenter de reconquérir le troisième titre de la France dans cette tranche d’âge après les titres de 2004 et 2015.

Dans leur toute première compétition internationale, les hommes de José Alcocer ont réussi à atteindre la finale avec des pinces. Après que les Bleuets aient largement dominé la Pologne (6-1) et la Bulgarie (4-0) dans la poule et connu un petit souci lors du dernier match du premier tour contre les Pays-Bas (défaite 3-1), les Bleuets ont éliminé l’Allemagne puis Portugal Quarts et demies, à chaque fois aux tirs au but et avec un héros tout trouvé : Lisandro Olmeta.

>> Scouting, le podcast RMC dédié aux espoirs du football français

Le jeune gardien, pensionnaire du centre de formation de l’AS Monaco et fils de Pascal, vainqueur de la Ligue des champions 1993 avec l’Olympique de Marseille, a sauvé un tir au but lors des deux séances. “Il est peut-être plus complet que moi au même âge”, nous dit son père, qui décrit un jeune homme comme “calme et calme”. En compétition ces derniers mois avec le gardien U19 du Toulouse FC Guillaume Restes, Olmeta a profité de la blessure de ce dernier pour s’emparer du maillot de n°1. Avec un grand succès.

Lisandru Olmeta célèbre après un tir au but arrêté en demi-finale du Championnat d'Europe U17 contre le Portugal
Lisanandru Olmeta célèbre le tir salvateur au but contre le Portugal en demi-finale du Championnat d’Europe U17 © AFP

Face à lui, le jeune Corse peut s’appuyer sur un rocher : El Chadaille Bitshiabu. L’imposant (1,98 m, 96 kg) et technique défenseur central du Paris Saint-Germain, qui a disputé trois matches en équipe première cette saison (deux fois en Coupe de France, une fois en Ligue 1), est le pilier défensif de la sélection U17. Un sang-froid impressionnant et un haut niveau de sécurité du ballon ont rassuré ses coéquipiers lors de ce Championnat d’Europe.

La révélation Zaïre-Emery, la confirmation Tel

Warren Zaïre-Emery est l’autre jeune talent du PSG à avoir sauté sur le grand écran depuis le début de ce tournoi, dont il est assurément la révélation. Auteur de deux exploits, il domine le milieu de terrain grâce à son profil de milieu de terrain polyvalent. Le seul joueur déclassé de la sélection, qui, selon Mathieu Bodmer, est “le plus grand talent du centre de formation du PSG” impressionne par sa maturité et joue déjà comme un professionnel auprès des jeunes.

Meilleur buteur des Bleuets en compétition (trois buts), Matthieu Tél a désormais confirmé tous les espoirs placés en lui sous le maillot de la sélection. L’attaquant extrêmement polyvalent (il peut jouer à tous les postes offensifs ainsi qu’au milieu de terrain), le plus jeune joueur à avoir jamais joué un match officiel pour le Stade Rennais, est l’un des joueurs les plus importants du groupe de José Alcocer.

Alors, alors qu’il était l’un des plus gros tirages de cet Euro pour les recruteurs, comme son coéquipier rennais, il a réagi double désir. Depuis le début de l’EURO, le milieu de terrain a inscrit un doublé et a été le leader technique de cette jeune équipe française, qui a donc l’opportunité d’entrer dans l’histoire ce mercredi soir.

Félix Gabory Journaliste sportif RMC

Leave a Comment