Verratti donne un petit coup de fouet aux Ultras, jugeant leur colère “difficile à comprendre”

Lors d’une rencontre avec les lecteurs du Parisien, Marco Verratti est revenu sur la colère des Ultras envers les joueurs du PSG. Le milieu de terrain italien exprime son incompréhension et semble déconcerté par cette situation.

La fureur des ultras parisiens contre les joueurs du PSG a été l’un des feuilletons de fin de saison pour le club de la capitale. En colère après la débâcle face au Real Madrid en huitièmes de finale de Ligue des champions, les plus ardents supporters du Parc des Princes ont multiplié les disputes : sifflets à Neymar et Messi le 13 mars face à Bordeaux, discours d’encouragement lors du Classique face à l’OM en avril. 17 ou encore un boycott des célébrations du sacre de Ligue 1 face à Lens le 23 avril.

« Parfois, je n’avais plus envie de jouer à la maison. Vous avez besoin des fans et il existe d’autres moyens d’exprimer votre colère.

Lors d’une rencontre avec les lecteurs du Parisien, Marco Verratti est revenu sur ces différents épisodes, notamment les huées du Parc des Princes face à Bordeaux. “Les supporters ont le droit de siffler, mais pas pendant le match. Pendant le match, nous sommes tous ensemble”, a déploré le milieu de terrain italien. Parfois, nous n’avions plus l’impression de jouer à la maison. C’est difficile à comprendre. Nous avons besoin des fans, et il existe d’autres moyens de rendre votre colère compréhensible. On peut en parler, par exemple.”

“Je pense que leur colère ne concerne pas seulement les résultats”

“Avant de jouer au football, j’étais un fan de Pescara”, a ajouté Verratti. Nous n’avons jamais gagné de championnat, nous nous sommes toujours battus pour ne pas tomber, mais je me suis amusé même si nous avons presque toujours perdu. Je pense que leur colère n’est pas seulement due aux résultats.Le Real Madrid a été l’éclaireur de tout cela, mais il y avait de grandes attentes en début de saison. On disait : Leonardo et Nasser (Al-Khelaïfi) ont acheté de grands joueurs et aujourd’hui c’est de leur faute si on n’y arrive pas ? trop simple…”

Avant Verratti, les autres Parisiens ne semblaient pas comprendre la colère de leurs Ultras. “Tu vas en avoir marre de siffler parce qu’il me reste trois ans de contrat”, a lâché Neymar après le match pour le titre face à Lens. “C’est difficile à accepter. Ce sont des situations que je ne comprends pas”, a déclaré tristement Pochettino à propos des coups de sifflet contre Messi.

Leave a Comment