Une vente inévitable pour ce joueur ?

Prêté avec option d’achat au FCL, Umut Bozok a brillé en Turquie cette saison. Pourtant, l’ancien attaquant nîmois est bien décidé à revenir en Bretagne.

Dessin : "Mercato Lorient : Une vente inéluctable pour ce joueur ? "

© Compte officiel FCL

Quelle saison pour Umut Bozok. Le joueur turc Débarqué avec les Merlus en 2019, n’a jamais vraiment eu sa chance dans l’effectif lorientais. Après un bref passage aux côtés de l’ESTAC au cours des six derniers mois de la saison 2020/2021, l’avant-centre a été prêté à nouveau pour la saison complète, cette fois en Turquie aux côtés de Kasimpasa.

Et cette saison a finalement été la révélation pour le joueur. C’est facile. En 38 matchs en Süper Lig, l’attaquant a marqué 20 buts et délivré 7 passes décisives. Des statistiques qui le méritent Gagner le titre de meilleur buteur de la ligue cette saison était lié à un certain… Mario Balotelli.

Qu’y a-t-il à gagner avec les Hakes pour la saison prochaine ? Le joueur n’est apparemment pas enthousiasmé par la proposition. Interrogé sur son avenir au micro de OuestFrance en mai dernier, le joueur de 25 ans a déclaré ce qui suit :

« Je veux avant tout trouver un projet ambitieux où les gens me font confiance. Kasimpasa qui veut exercer l’option d’achat peut me proposer ça, on a la meilleure infrastructure du championnat ici, c’est exceptionnel, donc je vais y réfléchir. Bien qu’avec la saison que je viens de terminer j’ai peut-être d’autres demandes très intéressantes. La Turquie est une grande ligue, mais l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne sont également des ligues attrayantes. Bref, côté Lorient c’est un peu fermé à mon sens. »

Avant d’ajouter : « Je ne pense pas être dans le projet lorientais la saison prochaine. Je ne ferme pas la porte au FCL, mais je ne pense pas vraiment y rejouer. Je m’y suis fait des amis, mais avec l’année que je viens de faire, je veux être un membre important de l’équipe. A Lorient je ne pense pas avoir ce statut. Je n’ai pas joué, je n’ai pas eu l’occasion de me montrer. Si vous m’aviez accordé autant de crédit cette saison, j’aurais pu faire de grandes choses en Ligue 1. Ce n’est pas facile d’obtenir une minute ici et cinq minutes là. Et puis à la fin je n’étais plus dans le groupe. Les choses n’allaient pas bien pour l’entraîneur Pelissier. Je suis désolé, mais ce sont des choses qui arrivent. »

Quel objectif pour Bozok ?

En tout cas, une chose est certaine. L’avenir d’Umut Bozok semble se dessiner loin de la Bretagne. Mais ce ne sont pas les invites qui manquent. Si son club Kasimpasa ne souhaitait pas réellement l’option d’achatsa saison a été largement remarquée et le joueur est suivi de près.

Interrogé par un journaliste turc, son manager a déclaré : “Kasimpasa n’a pas utilisé l’option d’achat d’Umut Bozok. Umut a toujours un contrat d’un an avec Lorient. Il y a des réunions avec des clubs intéressés de Turquie et des clubs d’Europe. Il y a des intérêts prometteurs de la France, de l’Espagne et de l’Italie.” Alors le cas de l’ancien pensionnaire de Ligue 1 suivra. Le FCL pourrait ainsi profiter de son départ.

Leave a Comment