Une saison triste, mais des audiences en hausse !

Si l’OL a connu une saison plus qu’un échec d’un point de vue collectif, certains ont néanmoins brillé individuellement. Pour le plus grand plaisir des guides du Rhône.

Dessin : "OL : Une triste saison, mais les chances sont bonnes

© Compte Officiel OL

Tout le paradoxe est là. À l’une des pires saisons comptables de son histoire (pire record depuis la saison 1996-1997), L’OL n’est pas qualifié pour la Coupe d’Europe prochaine saison.

Seulement voilà, à l’image de cette performance collective à oublier définitivement, certains joueurs lyonnais ont brillé cette saison.

En regardant l’évolution des valeurs marchandes des joueurs de Ligue 1 disponibles sur TransferMarkt, Les prix ont drastiquement augmenté pour certains joueurs lyonnais cette saison.

Commencer avec Maxence Caqueret. Le jeune milieu de terrain lyonnais a augmenté sa valeur marchande de 5 millions d’euros cette saison. La raison ? Tout d’abord, jeune parti prolongé jusqu’en 2026. Surtout, son niveau de jeu est différent de celui de son équipe dans son ensemble régulièrement et de manière convaincante. A 22 ans, il a encore une nette progression.

Un autre joueur a vu sa valeur augmenter. c’est Moussa Dembélé. Valorisé à 20 millions d’euros, le joueur a vu sa valeur augmenter de 3 millions d’euros cette saison.

Logique au vu des performances de l’attaquant français. C’est facile. Dembélé a réalisé sa meilleure saison unique sous les couleurs du Rhône. En 30 matchs de Ligue 1 disputés, le joueur a marqué 21 buts et délivré 4 passes décisives. ce qui le rend spécial Troisième meilleur buteur de Ligue 1 derrière Kylian Mbappé (28 buts), Wissam Ben Yedder (25) et à égalité de points avec l’ancien coéquipier Martin Terrier cette saison.

Deux nouveaux membres

Cependant. Si Maxence Caqueret et Moussa Dembélé semblent avoir confirmé leur statut et leurs valeurs, d’autres arborent pour la première fois professionnellement les couleurs rhodaniennes. Avec des performances convaincantes qui ont fait réfléchir Peter Bosz sur sa place dans la hiérarchie.

Commencer avec Château Lukasba. Pur produit du centre de formation lyonnais, le défenseur central a profité de l’insécurité de Jérôme Boateng et des blessures incessantes de Jason Denayer pour s’imposer dans la charnière centrale lyonnaise à seulement 19 ans. Dans la seconde moitié du championnat, le joueur était dans le onze de départ 18 fois sur 19 matchs possibles.

Alors cette saison, le défenseur central a découvert l’élite. Et l’élite a pu découvrir tout le potentiel du jeune joueur. Sa valeur a ainsi augmenté de 5 millions pour atteindre aujourd’hui 20 millions d’euros.

Un autre défenseur a vu sa valeur changer de manière significative. Ce n’est ni plus ni moins que Malo Gusto. Au fil de la saison, le latéral droit s’est imposé comme un joueur régulier aux dépens du capitaine de l’OL Léo Dubois. Des réalisations qui ne sont pas passées inaperçues. Avec cela, le joueur est évalué à 12 millions d’euros selon TransferMarkt et a vu sa valeur augmenter de 3 millions d’euros cette saison.

Le nouveau venu impressionne

Si les membres de l’effectif de la saison ont fait forte impression, le petit dernier voit aussi sa valeur monter. JPrêté tout droit du Shaktar Donetsk, etê a rapidement conquis les supporters lyonnais. Rappelons que c’est lui qui a offert la victoire à l’OL face à Angers alors qu’il était entré en jeu deux minutes plus tôt. Depuis, l’ailier droit brésilien a peu joué faute d’ajustement, mais sa valeur a tout de même augmenté à son arrivée dans le Rhône. Estimé à 20 M€ avant son arrivée, il est aujourd’hui valorisé à 22 M€.

Tout cela, malgré cette saison compliquée, semble mentir à Jean-Michel Aulas, qui, comme chaque année, peut grandement enrichir ses joueurs. Encore faut-il que les dirigeants rhodaniens investissent cet argent au bon endroit, dans les bons dossiers. Au risque que l’OL ne remplisse à nouveau pas ses objectifs de l’année.

Pour voir l’évolution des valeurs marchandes des joueurs de Ligue 1 rendez-vous ici :

Leave a Comment