“Une saison parfaite” pour LJR Peixoto et Fouma

Au terme d’une belle saison, le FC Lorient, représenté par Leandro “LJR Peixoto” Peixoto et Julien “Fouma” Perbal, a remporté samedi soir le titre de Champion de France d’eLigue 1 2022 sur EA SPORTS™ FIFA 22. Le FCL, qui avait déjà gagné, a dominé la saison régulière, a remporté la finale facilement contre l’Olympique de Marseille (4:1). Un succès symbolique pour Leandro “LJR Peixoto” Peixoto, qui a succédé à son frère Diogo “DPeixoto7” Peixoto, mais aussi historique pour le club breton. Les Merlus ont en effet signé le premier ‘back to back’ de l’histoire du championnat de France eLigue 1 après avoir remporté le titre l’an dernier. Entretien avec les deux champions.

Leandro “LJR Peixoto” Peixoto et Julien “Fouma” Perbal, comment analysez-vous votre saison eLigue 1 après votre deuxième titre consécutif ?
Fouma :
On pourrait dire qu’elle était parfaite. Nous avons pris la première place de la saison régulière, ce qui nous a permis de nous qualifier directement pour les demi-finales car nous devions terminer dans les deux premiers. Ensuite, nous sommes restés dans la même dynamique en demi-finale et en finale. On ne pouvait pas faire mieux !

Léandro : Je suis d’accord, dans l’ensemble, c’est la saison parfaite. Après je n’étais pas bon individuellement en saison régulière mais heureusement Fouma était trop fort (Rire). On va dire que je me suis rattrapé en finale.

Après votre succès la saison dernière, étiez-vous convaincu de défendre le titre ?
Fouma :
J’étais confiant ! Avant le début de la compétition, je savais que nous avions de bonnes chances de le conserver.

Léandro : Je n’étais pas convaincu, mais j’étais aussi confiant. Nous savions que nous étions parmi les favoris. Après ça, quand la saison a commencé, on a vu que n’importe qui pouvait gagner. Il y avait beaucoup de duos de grande qualité, mais nous sommes toujours restés confiants. Nous savions de quoi nous étions capables.

“Nous étions l’équipe à battre, mais nous avons su réagir avec présence”

Cette 6ème saison d’eLigue 1 ne réunissait pour la première fois que des joueurs professionnels. Le titre a-t-il été plus difficile à remporter compte tenu de cette constellation ?
Léandro :
Oui ! Le niveau était plus élevé que par le passé. Nous n’avions pas du tout le même statut. Nous avons toujours dû être là parce que nous ne jouons pas de la même manière que les favoris ou les outsiders.

Fouma : L’année dernière nous étions nouveaux donc on ne nous attendait pas du tout. Même si nous étions parmi les meilleurs au classement général, nous n’étions pas parmi les favoris, car c’était notre première eLigue 1. Cette année était psychologiquement différente. Nous savions que nous avions moins de marge d’erreur. À chaque match, nous avions le sentiment que nos adversaires voulaient faire tomber les champions en titre. Nous étions l’équipe à battre mais nous avons su réagir.

En saison régulière tu as connu un passage à vide (deux défaites en J5 et J6). Comment avez-vous réussi à progresser ?
Fouma : On a changé de formation, on est parti pour un 3-5-2. On venait de perdre deux fois en 4-4-2, donc on a tous les deux décidé de changer. A partir de là, nous n’avons pas perdu !

Léandro : Ce qui était bien pour nous, c’est qu’il y a eu une pause de deux semaines après ces deux matchs. Nous avons pu faire des ajustements et tester le 3-5-2. On a vu que c’était une composition très forte qui nous convenait bien.

Fouma : Nous avons aussi fait un petit voyage à Lorient à l’époque. Je ne sais pas si ça a eu un impact, mais c’était très sympa. Le club nous a invité à un match. Cela nous a permis de nous régénérer mentalement.

“Nous voulons gagner la eLigue 1 pour la troisième fois consécutive”

Quelle a été votre force cette saison ?
Fouma :
Collectif! Nous n’étions jamais en difficulté tous les deux en même temps, il y en avait toujours un qui rattrapait l’autre quand il faisait une erreur. En 2v2 on n’a perdu qu’un match, contre le PSG en demi-finale alors qu’on menait 2-0… Sinon en 2v2 on a dominé tous nos matchs et ça a définitivement fait la différence. C’était notre force.

Léandro : Comme le dit Fouma, nous n’avons jamais été mauvais ensemble. Quand l’un était moins chanceux, l’autre réussissait à faire la différence.

Votre accord semble également jouer un rôle important dans ce nouveau succès…
Léandro :
Ce qui fait la différence avec les autres équipes, c’est qu’on ne se met pas la pression. Je sais que si je perds, il ne m’en voudra pas et cela va dans les deux sens. Il n’y a pas de pression négative entre nous et c’est très important.

Fouma : En deux ans, nous avons fait beaucoup de tournois. Il est inévitable que Leandro ait gagné et que j’aie perdu et vice versa. On sait donc ce que traverse son coéquipier à ce moment-là. Être ensemble depuis deux ans nous fait du bien, on sait se relever ! Nous sommes toujours là l’un pour l’autre.

Léandro : S’il perd, c’est comme si j’avais perdu. Je ne connais pas la différence.

Comment voyez-vous l’avenir après ce nouveau titre ?
Léandro :
Nous venons de réaliser le premier “dos à dos” de l’histoire du championnat de France eLigue 1 et nous souhaitons prolonger ce record. Maintenant, nous voulons gagner la eLigue 1 pour la troisième fois consécutive.

Fouma : C’est clair ! Maintenant que le record est en préparation, nous allons essayer de le conserver. Ce serait bien de gagner trois fois de suite. L’année prochaine nous serons encore là, nous ne changerons rien. On est bien à Lorient, on sent que le club est content et ne prend pas le sport à la légère.

Leave a Comment