Une équipe 100% québécoise au Mondial des Arts Sucrés- HRImag : HOTELS, RESTAURANTS et INSTITUTIONS

Crédit photo : Fierbourg

Mathilde Carrier, chef pâtissière à l’Hôtel Le Château Laurier Québec, et Yves Marie Rolland, chef pâtissier, chocolatier et chef pâtissier à l’École hôtelière Fierbourg, représenteront le Canada à la prochaine édition du Mondial des Arts Sucrés (MDAS). , un concours international de confiserie qui se déroule à Paris (France) du 28 au 31 octobre. Yves Marie Rolland a été chef pâtissier chez Paillard, Auberge Saint-Antoine, Cercle de la Garrison, Continental et Conti Caffè à Québec.

“Cela vaut la peine à la fois pour notre travail et pour la transmission des connaissances. Je sors de ma zone de confort en m’inscrivant à cette super compétition. Je sortirai de cette expérience plus fort, il n’y a pas de perdants : soit tu gagnes, soit tu apprends”, déclare Yves Marie Rolland dans un communiqué.

L’objectif du MDAS est de promouvoir la confiserie dans le monde et de découvrir les nouveaux talents de demain. En dix ans, ce concours international est devenu un rendez-vous annuel pour les jeunes confiseurs du monde entier. Ce n’est pas la première fois qu’une équipe 100 % québécoise représente le Canada à la compétition, comme ce fut le cas en 2014. La Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec (SCCPQ) est fière de compter cette année encore une équipe de deux natifs de la province pour représenter le pays outre-Atlantique.

« Cela fait partie de la mission de la SCCPQ de soutenir les initiatives qui valorisent le savoir-faire de nos artisans du goût, qui sont nos professionnels de la gastronomie », explique Jean-Luc Boulay, président du conseil d’administration de la SCCPQ, dans un communiqué. Libération. Bien sûr, quand on parle de tourisme gourmand, on pense à nos chefs, nos cuisiniers, nos pâtissiers et notre relève, fiers ambassadeurs de la culture culinaire québécoise et des produits d’ici, bien sûr, mais aussi à l’international.

Créé en 2008, le MDAS regroupe 16 nations qui doivent être composées d’une équipe de candidats mixtes : un binôme masculin et féminin. Après 18 mois de préparation, Mathilde Carrier et Yves Marie Rolland doivent préparer différentes pièces artistiques sous le thème “L’Origine des Sens” pour faire se rencontrer pâtisserie et biodiversité. A l’issue des quatre jours de concours, les juges sélectionnent les lauréats en fonction des qualités techniques, esthétiques et gustatives de leurs pièces et de l’originalité des créations.

Pour suivre le Mondial des Arts Sucrés :

Mots clés:

successeur
concours
HRI – Général

Leave a Comment