Un rebondissement à Saint-Etienne avant le duel face à Nantes

Pendant AS a encore un match crucial à jouer à Nantes samedi, les supporters du club ont rencontré le président Romeyer, qui a décidé de porter plainte.

ACE : Romeyer, cible des supporters Ultra, rapporte

19ème de Ligue 1, l’ASSE est reléguée en Ligue 2 depuis sa défaite face au Stade de Reims ce samedi. Une débâcle qui a provoqué la colère des supporters ultras du club ligérien. Pendant Pascal Dupraz et son équipe sont désormais concentrés sur leur prochain match contre le FC Nantes à La Beaujoire pour tenter de terminer 18e du barrage, contre lequel les supporters des Verts ont exprimé leur colère Roland Romeyer. La maison de ce dernier en Haute-Loire, à 35 minutes de Saint-Étienne, ” a été ciblé par les fans d’Ultra de l’AS Saint-Etienne, après CMR Sports. Des “tags particulièrement offensants” ont été inscrits sur les murs de la maison du dirigeant de 76 ans.

Roland Romeyer, copropriétaire de l’AS Saint-Étienne avec Bernard Caïazzo, a porté plainte et une enquête a été ouverte. La source précise qu’outre les tags, la résidence du président du conseil d’administration de l’ASSE » a également souffert des bombes fumigènes et des pétards » dans la nuit de samedi à dimanche, après la défaite des Stéphanois face au Stade de Reims (1-2), à Geoffroy-Guichard. Rappelons que la rencontre s’est jouée à huis clos le 23 avril, en l’absence des Verts, suspendus suite aux incidents contre l’AS Monaco.

Pascal Dupraz a-t-il jeté l’éponge ?

Si l’ASSE n’est plus maître de son destin de rester en Ligue 1, elle n’est toujours pas reléguée. En cas de victoire contre le FC Nantes combinée à une défaite ou un match nul du FC Metz contre le PSG lors de la 38e journée, les Verts pourraient accéder aux barrages face à un club de Ligue 2, mais Pascal Dupraz ne semble plus croire qu’au vu de l’évolution récente de son équipe. résultats désastreux. Une équipe renversée par le FC Lorient (6-2) et l’OGC Nice (4-2) après avoir mené 2-0 à chaque fois. En tout cas, sa déclaration après la défaite face à Reims n’est pas rassurante avant qu’il ne rencontre les Canaries. ” Nous n’avons pas les bonnes réponses défensivement. Trop de joueurs n’ont pas la capacité athlétique pour répondre aux exigences de l’élite. […] Il n’y a plus d’essence dans les moteurs. […] Il y a un défaut ‘ Pascal Dupraz s’est confié abattu en conférence de presse.

Leave a Comment