Tu as tout gaché! Les coups de coeur et les tirades du Quotidien du Sport

Comme chaque lundi, retrouvez la chronique de Stéphane Désenclos critique de l’actualité footballistique.

J’aurais aimé vous parler uniquement de football. Invoquez le 5e Ligue des Champions par Karim Benzema et vous dire que le foot c’est bien. Vous vous rendez compte qu’un joueur comme Dani Carvajal, latéral droit du Real Madrid, a gagné plus de Ligues des Champions que Lionel Messi ! Je ne peux pas m’en passer…

J’aurais aimé ne parler que des arrêts incroyables de Thibault Courtois, des larmes de Marcelo au coup de sifflet final…

Mais malheureusement, c’est avec honte que je parle de cette finale qui a dû démarrer avec 35 minutes de retard en raison de l’incapacité totale de notre pays à gérer ce type d’événement !

Honte à la France

Débordées par des supporters venus sans billet, puis par des « racailles » (même si c’est un mot que j’ai beaucoup de mal à utiliser) tentant d’envahir le Stade de France, les troupes de l’Ordre – mot qui n’existait plus samedi soir – n’ont pu garantir le bon déroulement de la soirée.

Pas assez de fonds, pas les bonnes instructions, peut-être pas de cervelle… On ne sait pas exactement ce qui a causé ce “gâchis”, excusez le terme, mais c’est inadmissible ! Indigne d’organiser une finale de Ligue des champions initialement destinée à mettre en avant le “charisme de la France”.

Le lendemain, Auxerre a su réunir les ingrédients pour retrouver la Ligue 1 à l’issue du match retour des barrages face à Saint-Etienne. Encore une fois, j’aurais aimé juste vous parler de ce match d’attaquant bourguignon. Cette domination quasi totale des joueurs de Jean-Marc Furlan qui ont mérité d’être promus.

Plus que jamais, Saint-Etienne mérite de sombrer !

Malheureusement, les événements pathétiques à la fin du jeu m’ont empêché de le faire. Avec cette horde de supporters, visiblement déçus mais tellement bêtes, qui se sont jetés sur la pelouse pour faire entendre leur colère, brandissant notamment des fumigènes en direction du banc stéphanois. En regardant ces images, le brin de nostalgie qui m’attristait à l’idée de voir chuter les Verts en Ligue 2 s’est transformé en un petit moment de joie – je l’avoue –

Les supporters ont renforcé la série d’erreurs des Stéphanois ces dernières années en mettant la tête sous l’eau. En plus de jouer en Ligue 2, Saint-Etienne y disputera également ses premiers matchs à huis clos. Ne pas voir ça, lâches, sans se douter de quelque chose, c’est peut-être ce qu’ils voulaient.

Bon, pour finir sur le positif, on peut déjà féliciter le prochain Ballon d’Or. Son nom sera annoncé en octobre (je rappelle que son attribution se fait sur une saison de football et non plus sur l’année civile), mais plus personne ne peut le détrôner.

Place aux Bleus désormais, avec quatre matches de Ligue des Nations au programme, qui doivent nous intéresser car rien d’autre ne vient. Concernant l’équipe de France, j’ai une question : suis-je le seul surpris de voir Lucas Digne à Clairefontaine à la place de Ferland Mendy ?

> Retrouvez les coups de cœur et coups de gueule du Quotidien du Sport tous les lundis sur Mon Paris FM (19h55, Mon Paris Sport).

Leave a Comment