Trophées UNFP – Meilleur joueur de l’année, Mbappé signe-t-il la meilleure saison de l’histoire du joueur de L1 ?

Meilleur passeur, meilleur buteur, meilleur joueur et meilleure saison de l’histoire pour Kylian Mbappé ? Alors que l’identité du meilleur joueur de la saison de L1 n’est pas très énigmatique, il est temps de se demander si le Parisien n’a pas signé une saison absolument unique dans l’histoire du championnat de France. Avec 25 coups sûrs et 17 scats, il est sur le point de plaire aux classements des buteurs et des passeurs en une seule saison. Personne ne l’a jamais fait depuis que la ligue a dédié un classement aux meilleurs passeurs (2008). Vu sous cet angle, la saison du champion du monde est unique. Est-ce alors le meilleur pour un joueur du championnat de France ?

Ce n’est pas encore fini car il reste encore une journée mais les prétentions de Kylian Mbappé sont élevées. Si l’on s’en tient aux chiffres, à proprement parler sa saison en termes de buts marqués ne fait pas exception. Mbappé a fait beaucoup mieux l’an passé (27) et surtout en 2019 (33). Sur les 84 éditions du championnat de France, le meilleur buteur de L1 a dépassé les 25 buts à 54 reprises. Le score des Parisiens, même s’il est fait grossir à la 38e journée, est plutôt dans la moyenne basse entre les deux. Cependant, son nombre de passes décisives est remarquable. Depuis 2008, un seul joueur a délivré plus de caviar que lui en une seule saison de Ligue 1 : Angel Di Maria (2015/2016, 18 ans).

ligue 1

Le “GOAT” de Ben Yedder, Colère de Saint-Etienne, Messi flambe : les tops et les flops de la 37e journée

IL Y A 6 HEURES

Pourquoi tout cet engouement pour Mbappé ? “Le gros bluff du PSG a commencé”

Seuls Ibrahimovic et Hazard depuis 2008…

C’est la combinaison des deux qui fait de la saison de Mbappé un exercice absolument exceptionnel. Depuis que la LFP compte les passes décisives, un seul joueur a fait mieux que lui. En 2015/2016, Zlatan Ibrahimovic a inscrit 38 buts (le troisième meilleur résultat de l’histoire d’une saison) et 13 passes décisives, ce qui reste à ce jour la référence absolue pour un exercice individuel. En 2011/2012, Eden Hazard a combiné 20 pions et 15 caviar pour offrir le titre au LOSC. Ce sont les deux seules saisons en 15 ans qui peuvent strictement correspondre statistiquement à celles de Kylian Mbappé.

Zlatan Ibrahimović

Crédit photo : Imago

Mais la pratique est forcément limitée, car les passes décisives ne sont comptées que depuis 2008. Si nous oublions les chiffres, ce sentiment de domination intense demeure. Rarement un joueur d’un club champion de France n’aura aussi bien incarné la saison de son équipe. Tout seul, au top. Depuis août, Paris et la Ligue 1 ont eu Mbappé et les autres. Mais au sommet de sa toute-puissance, Ibrahimovic a pu compter sur un Edinson Cavani gourmand (19 buts en 2015/2016) et un Angel Di Maria généreux (18 passes). Cette saison, Mbappé s’est occupé de tout tout seul. Tous ceux qui l’ont accompagné en attaque (Neymar, Messi, Di Maria, Icardi etc.) ont performé en deçà de leurs standards et pour la plupart à des années-lumière de ce qu’on attendait d’eux.

Un champion de France a-t-il déjà été aussi dépendant d’un joueur ?

Les buts et les passes décisives du garçon Bondy ont valu aux champions de France 31 points. Sans eux, le PSG serait donc 11e. A titre de comparaison, Zlatan Ibrahimovic a marqué 23 points pour Paris (malgré ses 38 buts et 13 passes décisives) lors de sa saison stratosphérique tant l’avance sur la concurrence était bien plus importante. Sans lui, Paris serait encore monté sur le trône. Saint-Etienne, Lyon et l’OM, ​​pour ne citer qu’eux, n’ont jamais été aussi dépendants d’Hervé Revelli, Jean-Michel Larqué, Juninho, Sonny Anderson, Karim Benzema, Jean-Pierre Papin ou Josip Skoblar à leurs heures de gloire que le PSG de Kylian Mbappé le sont aujourd’hui. . C’est aussi dû à la faiblesse des autres stars parisiennes et au niveau de l’international français. Peut-être parce que, pour la première fois de son histoire, la Ligue 1 compte l’actuel meilleur joueur du monde.

Une saison en enfer : de Costil à Yilmaz, les onze naufragés de la L1

ligue 1

L’OM du podium, dauphin de Rennes : tous les scénarios pour la Ligue des champions

IL Y A 7 HEURES

ligue 1

Rennes relancé, Marseille en péril : la dynamique s’inverse cette fois

IL Y A 7 HEURES

Leave a Comment