Top Goals Day 37 – Ligue 1 Uber Eats / 2021/2022 – Break Foot

A l’approche de la Coupe du monde 2022, les fans de football se focalisent plus que jamais sur le club de la capitale française. Acquis il y a dix ans le club en difficulté en Ligue 1 est devenu en quelques années l’un des principaux acteurs de la scène mondiale du football. Avec des recrutements de plus en plus impressionnants et une stratégie marketing très pointue, le PSG est vraiment entré dans une nouvelle dimension.

Celui des clubs qui représentent simplement une marque avec leur nom. Plusieurs observateurs affirment que le Qatar s’est positionné sur le PSG pour se lancer dans le football afin de mieux préparer sa Coupe du monde et son acceptation. Mais est-ce vraiment le seul objectif du propriétaire du club ? Certainement pas.

Pourtant, à l’heure de la compétition, qui mettra en lumière tout un pays, le club qui le représente en Europe doit faire bonne figure. Analyse de la poussée finale du PSG avant la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Photo de Jorono, CC0

Le PSG multiplie les coups de génie marketing comme ce partenariat avec la marque Jordan.

Un recrutement inédit plus que jamais

Depuis que le club est entré dans une nouvelle ère, le recrutement a toujours été parmi les meilleurs d’Europe. Bien sûr, si le club est très riche, ses concurrents le sont aussi, qui n’ont pas encore réussi à attirer autant de monde.

Alors que le club offre des salaires fabuleux, ils ont également réussi à persuader Kylian Mbappé de rester en France. Cette année, il a même pris le risque de le garder, sachant qu’il pourra partir libre cet été. Il a attiré Neymar, l’une des plus grandes stars du football connue comme le génie du jeu sur et en dehors du terrain. Il a finalement réussi à réunir les deux capitaines des plus grands clubs espagnols. Le défenseur madrilène Sergio Ramos et la légende barcelonaise Lionel Messi.

Aujourd’hui, l’équipe est si forte sur le papier que certaines compétitions de football esport interdisent le Paris Saint-Germain. Cependant, les stars sont également soutenues par de nombreux jeunes talents, une stratégie qui s’inscrit donc dans la durée. Contrairement à ceux qui disent que le fonds commun de placement sera vendu après la Coupe du monde.

Malgré cette vision, recruter depuis plusieurs années XXL du club de la capitale ne semble pas cacher l’ambition des leaders de table en ce début de compétition internationale.

La Ligue des champions à l’apéritif

Si le PSG s’est targué de constituer une équipe de superstars, ce n’est pas pour la Ligue 1. Les Parisiens dominent encore une fois depuis de nombreuses années étape vers le championnat cette saison. Pourtant, le véritable objectif affiché du club n’est pas là, mais dans les compétitions les plus prestigieuses. La Ligue des champions est le Saint Graal pour un grand club.

Sachant qu’en France seul Marseille a une étoile sur son maillot, on ne peut qu’apprécier l’ampleur de la tâche. Pour acquérir une certaine légitimité et être accepté dans la grande famille des “institutions” du football, le PSG ne peut compter que sur ses trophées. Car au-delà de l’équipe, des joueurs, des entraîneurs de plus en plus respectés, le club n’a toujours pas la reconnaissance du monde du football.

Et le Qatar, qui a annoncé il y a dix ans qu’il voulait gagner la Ligue des champions, manque de temps. Alors quoi de mieux que l’année de la Coupe du monde pour “ramener le trophée à la maison” ?

Considérations politiques et prestige de l’État mis à part, l’histoire du PSG pousse à une victoire en Ligue des champions depuis son rachat par le Qatar. Et c’est ce croisement qui a conduit à l’un des plus grands recrutements de l’histoire.

Avec l’arrivée des stars, le club gagne en popularité.

Quand l’histoire du club rencontre l’histoire du pays

Même si la Coupe du monde était dans dix ans, cette année serait cruciale pour le PSG. En effet, l’histoire du Paris Saint-Germain est digne d’un tour de montagnes russes dans les plus belles compétitions. avec des défaites cuisantes, remontéet les victoires qui ont marqué les Parisiens n’ont pas fait les choses à moitié.

Mais les résultats s’améliorent avec une élimination en finale et en demi-finale l’an dernier. C’est donc l’année ou jamais pour le club et les joueurs de montrer qu’ils ont la qualité nécessaire pour devenir un maître d’Europe.

C’est donc davantage la rencontre entre la date de la Coupe du monde et les résultats des dernières saisons du PSG qui a justifié une telle dépense. Cette année compte certes double pour le club de la capitale, mais ce n’est pas seulement dû à un événement extérieur. L’histoire du club se prête à une équipe qui fait rêver les supporters et cauchemarder les adversaires.

Rendez-vous en fin de saison pour savoir si cette rencontre a l’impact escompté.

Leave a Comment