Stinat arbitre du jeu, peu de cartons

Ce samedi, dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1 2021-2022, le Paris Saint-Germain (1er) rencontre Montpellier (13e). au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, retransmis sur Amazon Premier). L’arbitre de la rencontre a été choisi, ce sera Jérémy Stinat (43 ans). Qui n’a que 57 matches de Ligue 1 au compteur dans sa carrière.

L’homme à la pipe est rejoint par Christophe Mouysset et Mathieu Grosbost. Le rôle du 4e arbitre est assuré par William Toulliou. Et le support vidéo est assuré par Hakim Ben El Hadj et Bruno Coué.

Avec M. Stinat au sifflet, on peut supposer que les cartons jaunes seront distribués relativement “normalement” durant le match. Alors que la moyenne nationale par match est de 3,68 (écart-type de 0,33), l’arbitre de samedi a écopé en moyenne de 3,77 cartons jaunes par match au cours de sa carrière en Ligue 1 (chiffres marché des transferts). Globalement supérieur à la moyenne mais plus proche de ce que l’on voit régulièrement. Il ne saurait donc être question d’une sévérité particulière.

Du côté des exclusions directes, l’homme au sifflet est aussi plutôt indulgent ce samedi, car il a une tendance relativement faible lorsqu’il s’agit de distribuer des cartons rouges directs. En fait, Stinat a 0,14 disqualifications en carrière par match alors que la moyenne nationale par match est de 0,17 (écart type de 0,06). Espérons que c’est parce qu’il parvient à mener un match à travers la discussion et le calme, et non parce qu’il ne punit pas assez.

Jérémy Stinat, en revanche, est plutôt du genre à bannir un joueur après son premier carton jaune, puisqu’il a émis un deuxième avertissement au même joueur en moyenne 0,09 fois par match. Ce chiffre est légèrement supérieur à la moyenne nationale, qui est de 0,08 (écart-type de 0,04). Avec un biais faible pour les jaunes et très faible pour les rouges, on peut supposer qu’il n’hésite pas à émettre ce deuxième avertissement. Enfin, aux tirs au but, celui qui officie samedi est légèrement au-dessus de la moyenne avec 0,37 penaltys accordés par match, alors qu’en Ligue 1 la moyenne est de 0,33 (écart-type de 0,10).

Montpellier/PSG - Stinat Arbitre du match, peu de cartons





Leave a Comment