“Sasa Zdjelar est un joueur exceptionnel dans son club et en SuperLiga, avec une mentalité irréprochable”

A quelques jours de l’ouverture officielle du mercato estival, le TFC s’affaire à recruter. La dernière rumeur mène à Sasa Zdjelar, milieu de terrain défensif de 27 ans, joue pour le Partizan Belgrade. Pour mieux connaître son profil, les rédacteurs du site LesViolets.Com a frappé Fudbalski HramCompte Twitter français dédié au football serbe.

Peux-tu nous présenter le joueur en quelques mots ?

@BokiStnj : “Saša Zdjelar est un milieu de terrain de 27 ans. Il joue pour le Partizan et est leur capitaine. Formé à l’OFK Belgrade, il faisait partie de la génération qui a remporté le Championnat d’Europe U20 2015. Après une période difficile à l’Olympiakos, ponctuée par un prêt raté à Majorque en 2017, il a été prêté au Partizan en janvier 2018 avec une option d’achat et n’est plus reparti depuis. Là, il a trouvé la stabilité dont il avait besoin, a pu développer et jouer des matchs européens et est devenu un élément clé du club.

@crnigrujaaa : “Saša Zdjelar, un infatigable milieu défensif serbe de 27 ans. Il est actuellement sous contrat avec le FK Partizan et est également capitaine de Grobari.

Quel est son travail préféré ?

@BokiStnj : “C’est un milieu de terrain défensif. Au Partizan, il est un habitué du 4-2-3-1, où il est chargé de créer le lien entre défenseurs et attaquants.

@crnigrujaaa : “Son poste de prédilection est milieu de terrain défensif, il peut aussi jouer au milieu de terrain central. Il a un rôle de milieu de terrain défensif, l’un des meilleurs à son poste dans le championnat serbe avec Sanogo.

Quelles sont ses qualités ? vos inconvénients ?

@BokiStnj : “En dépit d’être un milieu de terrain défensif, Saša Zdjelar a une bonne vision du jeu. Sa position arrière lui permet de trouver des angles intéressants pour verticaliser le jeu. Ce qui nous amène à son autre qualité : son long jeu, qui est de bonne facture. C’est un joueur combatif, souvent propre à la récupération, même s’il fait parfois quelques erreurs. C’est un joueur avec une mentalité irréprochable qui donne toujours le meilleur de lui-même pour que l’équipe et ses coéquipiers soient performants. Après tout, il a rarement été absent pour cause de blessure, ce qui fait de lui un joueur fiable. Je vois peu d’erreurs de sa part pour le moment car il est au-dessus des autres tant dans son club qu’en SuperLiga. Disons qu’il a du mal à s’exprimer alors que l’équipe qui l’entoure est aussi en difficulté. Je pense que nous devrons attendre une signature potentielle dans un club où il y a plus de concurrence pour faire face à cela.

@crnigrujaaa : “Ses qualités sont le jeu défensif, l’endurance, le leadership et le jeu hors balle (position). Son critère est clairement la finition, mais être un bon finisseur n’est pas sa principale préoccupation.

Quelle est sa réputation dans le championnat serbe ?

@BokiStnj : “Il faut dire que Zdjelar est l’un des meilleurs, sinon le meilleur, de son roster en SuperLiga. Je suis surpris qu’il n’ait pas été recherché plus tôt car il a si bien performé depuis son arrivée et sa contribution au Partizan est si importante. À mon avis, il méritait une place dans l’équipe, mais avec la concurrence au milieu de terrain, ce n’est pas facile.

@crnigrujaaa : “Sa réputation dans le championnat serbe est très importante. Pour moi, il est le meilleur à son poste et à son rôle, je pense même que depuis que le championnat serbe a été “fondé” en 2006, on a rarement vu un joueur aussi solide dans le milieu du championnat.

Ayant connu la Liga et le championnat grec, pensez-vous qu’il puisse s’adapter rapidement au football français et à la Ligue 1 ?

@BokiStnj : “C’est difficile à dire car son séjour à Majorque a été anecdotique et son séjour à l’Olympiakos a été mitigé. Par rapport aux deux expériences précédentes, Zdjelar est un meilleur joueur et un joueur mature. C’est le moment idéal pour quitter le Partizan car un cycle de reconstruction va commencer qui nuira à ses performances. En Ligue 1 je ne vois pas de gros obstacle à son adaptation, à part l’intensité des matchs qui sera bien supérieure à ce que l’on connaît en SuperLiga. Mais sa mentalité devrait lever cette difficulté.

@crnigrujaaa : “Je pense que c’est le moment idéal pour lui d’essayer l’Europe car il rêve de jouer dans le top 5. S’il va à Toulouse je le verrais s’adapter rapidement en Ligue 1 et percer les rangs des équipes adverses et pourquoi pas même être sélectionné pour la Coupe du monde au Qatar plus tard cette année avec la Serbie.

Leave a Comment