Sampaoli veut garder Saliba à l’OM

La conférence de presse est terminée

Rongier s’est dit “dégoûté” par la “bêtise humaine” des supporters niçois au milieu d’un scandale impliquant la chanson sur Sala

Sampaoli veut que l’OM garde Saliba

Milik et Dieng, en convalescence, pourraient être disponibles à Rennes

Sampaoli sur les débuts de Mandanda : “Nous avons besoin de leaders dans les matchs cruciaux”

“La décision dépend de plusieurs facteurs, de l’athlète et du leadership. Dans les matchs décisifs, il faut des leaders. Le choix lors des derniers matchs a été difficile. Ce sont actuellement des décisions d’entraîneur par rapport à ce que nous voyons à l’entraînement.” et les besoins du groupe. C’est très difficile pour moi de choisir entre deux joueurs aussi importants à ce poste. Pau Lopez a fait une belle saison et Steve s’est beaucoup amélioré ces derniers temps, il est en pleine forme. Quand il est en forme, c’est un joueur différent. C’est une grande compétition.

Les “bons souvenirs” de Sampaoli avec Rodrygo du Real Madrid

“Je n’ai que de bons souvenirs de lui. Il était très jeune avec moi. C’était un joueur différent par rapport au groupe, avec une grande maturité. Il est très clair sur lui-même, évite les problèmes. Il est d’une grande qualité en bas des catégories, il a toujours été doué devant le but. Jouer avec Benzema et Modric aide au développement, c’est un peu comme Harvard.”

Sampaoli au classement final

“Le calendrier est difficile pour nous, avec deux finales contre des équipes qui se battent encore pour l’Europe. Nous pouvons terminer deuxièmes, mais nous pouvons aussi terminer cinquièmes. Ce serait probablement un problème pour nous de terminer troisièmes en vue des barrages. (…) On connaît les besoins du club, on sait aussi qu’on a un effectif très jeune pour atteindre cet objectif et qu’on a fait une bonne saison.”

Harit et Caleta-Car sont disponibles

“Ils s’entraînent avec le groupe”, confirme Sampaoli.

Sampoli n’aime pas beaucoup les trophées UNFP

« Il m’est très difficile d’analyser la valeur d’un prix. Il y a une montagne d’aspects à considérer dans n’importe quel club. Je ne pense pas qu’un prix individuel dans un sport d’équipe soit tout à fait acceptable. Ce sport est de mieux en mieux et de plus en plus individuel, les egos deviennent de plus en plus gros. Mais bon, ça fait partie du spectacle.”

Sampaoli sur le match à Rennes

“Le match contre Feyenoord peut nous aider. Il faut voir comment nous avons pu dominer et neutraliser Rennes au match aller. C’est une équipe très forte dans les derniers mètres. Ils ont plusieurs parties du terrain où ils sont très intéressants. , surtout avec les latéraux qui peuvent jouer très profond.(…) Il faut arriver à les repousser le plus loin possible de notre surface. Ça va être un match très difficile, mais c’est aussi crucial pour le club .” .

Sampaoli refuse d’être “distrait” par son avenir

“J’ai une très bonne relation avec le président et le propriétaire. Relation sincère. Je connais les inquiétudes du club à ce sujet mais je n’arrive pas à m’en détacher. Si je commence à penser à l’avenir, je m’éloignerai du présent “Cela influencera notre recherche du but. Quand le championnat sera terminé, nous discuterons et verrons ce que je peux offrir de mieux pour le club. Le président mérite une décision sincère. Mais d’abord, vous devez savoir où vous allez. terminer “.

Sampaoli espère Milik et Dieng à Rennes

« Dieng et Milik ont ​​fait un travail individuel, Bakambu l’a également fait différemment car il a été le plus durement touché. Nous verrons demain lequel des trois peut être là. Pour le reste, tous sont disponibles, sauf Payet bien sûr. Habituellement.” Milik et Dieng sont les retours les plus probables.”

« Le leadership physique était merveilleux. Nous avons l’un des meilleurs entraîneurs au monde. Malgré un petit effectif, nous avons pu être compétitifs tout au long de la saison.

Sampaoli espère que l’OM pourra garder Saliba

“La progression de William est liée à son développement cette saison, à cette maturité qu’il a eue, à son temps de jeu. Il est régulier maintenant. Il a grandi en tant que joueur. Par rapport à sa situation au club, j’espère que nous pourrons durer.” un joueur comme lui qui connaît le club. Mais je ne sais pas si c’est l’OM, ​​William ou Arsenal. Mais je ne connais pas les capacités de ce fichier.”

Sampaoli : « Nous ne dépendons pas des autres, mais de nous-mêmes »

“Nous essayons d’utiliser cette semaine pour récupérer les joueurs touchés lors du dernier match. Notre préparation n’a pas changé par rapport aux résultats d’hier. Nous ne dépendons pas des autres, nous dépendons de nous-mêmes. Nous devons garder l’avance qui nous avons jusqu’à présent.” au dernier moment pour nous qualifier pour la Ligue des champions. Nous essayons souvent de nous motiver à travers les autres, mais nous devons savoir que notre avenir est entre nos mains. Notre boulot, c’est de gagner à Rennes.”

Sampaoli est arrivé

La première question porte notamment sur la situation du groupe et les conséquences du résultat de mercredi.

Sampaoli suivra dans quelques instants

Dans la vidéo ci-dessous, la réaction de Rongier à la chanson niçoise sur Sala. Le milieu de terrain s’est dit “écœuré” par la “bêtise humaine” de ces supporters.

Rongier souligne l’importance de la C1 pour l’OM

“C’est important pour le club, pour les finances du club, pour les supporters, pour les joueurs. Cela peut changer beaucoup de choses. C’est pourquoi le match de samedi est très important et nous ne pouvons pas nous reposer sur la réception de Strasbourg.”

Ronnier sur les fans qui l’apprécient : “Je ne triche jamais”

“Si je devais résumer, je ne triche jamais. Une chose que j’ai compris en arrivant, c’est que les supporters peuvent être un peu indulgents si on rate, tant qu’on donne tout pour le maillot. C’est le début de cette belle relation. Mais ils m’aiment comme ils aiment toute l’équipe maintenant parce que la dynamique est positive. Cela signifie beaucoup pour moi.”

Rongier : “Je ne me vois nulle part ailleurs”

« Je me sens bien à l’OM, ​​je suis venu ici pour jouer des matchs à haute pression, je m’amuse beaucoup. Nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve, mais aujourd’hui je me sens bien et je ne me vois nulle part ailleurs.”

Rongier sur le match contre Rennes : “Ça va être intense”

“Ce n’est pas du tout la même équipe qu’au match aller. Le match va être intense, Rennes attaque beaucoup et apporte beaucoup d’intensité aux courses. Si on leur enlève le ballon et qu’on arrive à utiliser notre jeu alors ça sera.” leur causer des ennuis. Nous avons des ressources pour leur faire du mal.”

“Bien sûr que c’est important [pour la deuxième place]. Il n’y a pas de parties faciles, n’importe qui peut battre n’importe qui. Si nous obtenons un résultat nul, nous sommes plutôt contents. Mais on y va pour gagner. Monaco joue contre Brest, on peut s’attendre à ce qu’ils gagnent donc ce ne sera pas facile.”

Ronnier sur son positionnement : “Je me sens mieux au milieu”

“Le groupe a pleinement adhéré au projet. Ça se voit. Même dans les matchs où on a des difficultés, on essaie de se démarquer, parfois trop. Décidément, le groupe aime cette philosophie de jeu. Chaque footballeur aime passer le ballon.” “Je suis content de ça. Personnellement, bien sûr, je me sens mieux au milieu. L’entraîneur m’a demandé de le faire, mais je me sens mieux au milieu.”

Rongier n’aborde pas les trophées UNFP

“Pour être honnête, je suis intéressé par ce que nous ferons lors des deux derniers matchs. Les récompenses individuelles sont un bonus. Ce n’est pas ma priorité.”

Rongier sur Mandanda : “Il n’a pas lâché”

“Steve est un compétiteur, nous le sommes tous, nous voulons jouer le plus de matchs possible. Même à cet âge-là, alors qu’il a été relégué à la deuxième place pendant un certain temps, il n’a pas baissé les bras. La compétition entre les deux Ce n’était pas facile pour l’entraîneur. Steve était excellent dans sa façon de rester positif. Nous sommes heureux pour lui aussi. Nous savons ce qu’il peut nous apporter.”

Ronnier sur son développement physique et le travail de préparation de l’équipe

“Je n’ai pas beaucoup changé depuis mon arrivée à Marseille. En ce qui concerne la préparation de l’équipe, c’est une toute autre méthode. On a fait du cardio cet été. Mais le travail est essentiellement porté sur le ballon. C’est très longtemps qu’on n’avait pas fait de préparation sportive sans ballon”.

Rongier sur la chanson niçoise sur Sala : “J’étais dégoûté”

“Comme tout le monde, j’étais dégoûté quand j’ai vu ça. C’est vraiment de la bêtise humaine. C’est gratuit et ce n’est même pas drôle. Ils voulaient les rendre intéressants mais toucher la mémoire de quelqu’un qui est parti dans ces conditions tragiques il y a quelque temps… J’étais vraiment dégoûté de voir des idiots pouvoir chanter ça dans des stades. Il ternit l’image de Nice, mais aussi de tous les supporters. Cela m’a profondément touché.”

Ronger est arrivé

C’est l’heure de la conférence de presse.

Il y a un petit retard

Mais l’OM assure que la conférence de presse va bientôt commencer.

La conférence de presse annoncée à 13h15.

Valentin Rongier précédera Jorge Sampaoli.

Très bonne nouvelle pour les blessés

L’infirmerie de l’OM est vide. Caleta-Car, Dieng, Gerson, Harit et Milik étaient bien représentés ce matin aux essais communs de l’OM au Centre Robert-Louis-Dreyfus. Amine Harit a déjà effectué quelques courses distinctes avec un kiné du club. C’est de bon augure avant le déplacement à Rennes.

Ces blessures n’ont pas trop inquiété le personnel et Jorge Sampaoli devrait annoncer sa nouvelle lors d’une conférence de presse. Bakambu, en revanche, est absent, tout comme Payet Balerdi et Konrad, dont la fin de saison est notée.

F. Ge

Le faux pas de Renne fait des affaires avec l’OM

Ce mercredi, le Stade Rennais a trébuché face au FC Nantes à La Beaujoire, pour le plus grand bonheur des Marseillais. L’OM compte désormais cinq points d’avance sur Nice (4e) et six sur les Bretons (5e). Une victoire ce samedi à Rennes pourrait permettre aux Phocéens d’assurer le podium.

Bonjour à tous

Bienvenue sur le site de RMC Sport et inscription pour suivre en direct et en intégralité la conférence de presse de Jorge Sampaoli à deux jours du déplacement Marseille-Rennes (samedi, 21h). Début de la conférence à 13h00

Leave a Comment