Retour sur les 5 temps forts d’Alexandre Lacazette à l’OL !

Une soirée façonnée dans l’esprit

Un soir à Gerland en 2015, le général Lacazette a mystifié Stéphane Ruffier avec un triplé pour le derby final qui marquera à jamais l’histoire de ce stade. Certes animé par l’ambiance électrisante des derbies, c’est un beau message que l’attaquant renvoie cette saison. “Cela restera une soirée inoubliable, j’ai vécu un rêve”, a-t-il confirmé après le match.

Le baptême du nouveau stade

Le 9 janvier 2016, l’OL a inauguré le nouveau stade Groupama Stadium. Alex Lacazette a écrit son nom dans l’histoire du club, sur le terrain et à domicile. D’un excellent poste de rapatrié et grâce à ce 58ee But en Ligue 1 devant un stade plein, l’attaquant devient le premier buteur de l’histoire du Groupama Stadium. « Je suis heureux. J’ai pu réaliser ce dont je rêvais. C’est très gratifiant, quoi qu’il arrive, on ne peut pas me l’enlever. »

$nom

Jusqu’à la fin

Lors du match aller face à l’AS Rome le 9 mars 2017, les Lyonnais accusaient un retard de 2-1 sur leurs adversaires à la mi-temps. dans le 8èmee de la finale de la Ligue Europa, les buts se succèdent et les joueurs offrent au public un spectacle et une rentrée mémorable. Alex Lacazette fait plier le match au 92e Minute une fusée dans la lucarne sur un retard de Mathieu Valbuena. Enfin, il nous donne une célébration entraînante et finit mort le jour de son 12e anniversairee but marqué en compétition européenne. “C’est peut-être ma plus grande joie, mais j’étais tellement fatiguée que je n’avais pas la force de faire la fête. »

lacazette rome

Deux buts en 2 minutes

Lors de la demi-finale retour face à l’Ajax Amsterdam, le numéro 10 lyonnais a marqué 2 buts en 2 minutes. Il parvient à raviver la possibilité de se qualifier pour la finale de la Coupe d’Europe 2017 dans un stade en ébullition pendant la première mi-temps. Cependant, cette opération ne suffira pas à qualifier l’équipe pour la suite après un match aller compliqué. « C’est évidemment une déception, d’autant plus que nous avons réussi à gagner. Mais cela fait partie de la vie d’un footballeur. “Ce faisant, il reste un joueur qui reste connecté à ses valeurs et aux bons et mauvais moments qui accompagnent le football.

Un buteur dans l’histoire du club

Lors de son dernier match à l’OL, l’attaquant français a terminé la saison sur un doublé face à l’OGN Nice. “C’est une libération d’aller au bout”, c’est son 100e but en Ligue 1 et son dernier à l’Olympique Lyonnais… à ce jour. Avec 129 buts en 276 matchs, son retour ambitionne de viser le podium des meilleurs buteurs de l’OL, notamment avec Serge Chiesa à seulement 3 buts et Bernard Lacombe avec 149 buts.

Leave a Comment