Qui est Rafal Straczek, le nouveau gardien marine et blanc ?

Avec 91 buts encaissés et seulement 2 clean sheets en championnat, la défense bordelaise et ses gardiens ont coulé avec eux. Auteur d’un bon début de saison avec un retour en équipe de France, Benoit Costil accusait sans doute une certaine usure à l’époque. Événements lors du match contre Montpellier. Gaetan Poussin, trop blond et trop jeune, n’a pas pu prendre la place. En ligue 2, c’est peut-être Rafal Strazcek qui gardera les cages bordelaises*. Le gardien polonais de 23 ans du club Stal Mielec a signé aux Girondins de Bordeaux jusqu’en 2026. le connaître Marcin Jablonski qui a animé sur twitter girondins polska, un compte pour les amoureux de la marine et du blanc en Pologne est l’invité des 100% Girondins

France Bleu Gironde : Comment s’est passée la saison de Rafal Straczeck dans son club Stal Mielec ?

Marcin Jabłoński : Cette saison, il a joué 25 matchs sur 34 possibles, encaissant 39 buts et gardant six cages inviolées. La première partie de saison a été meilleure que la deuxième partie, mais cela vaut pour toute son équipe. Parce qu’après l’hiver, Stal Mielec a terminé 8e du Championnat de Pologne et 14e sur 18, alors ils ont continué. La première partie de saison a été particulièrement bonne pour Rafal, qui a sauvé deux pénalités dans le même match. La deuxième partie a été plus difficile pour lui. On peut dire qu’il a alterné le bon et le moins bon avec de mauvaises interventions, comme une fois lorsqu’il est sorti de la surface de réparation pour dégager le ballon son équipe a encaissé un but.

Quelles sont ces forces et faiblesses ?

Ce que Rafal Straczek doit encore améliorer, c’est son jeu de tir. Il a un très bon réflexe sur la ligne, il est très rapide, agile et c’est sa force. Pour moi son passage à Bordeaux a été très surprenant car la presse polonaise a parlé de l’intérêt de plusieurs clubs européens pour l’Allemagne et surtout l’Italie et il a fini par signer à Bordeaux.

Parle-t-il français et que pense-t-il de la relégation de Bordeaux ?

J’ai échangé des messages avec son agent ce matin (NDLR, vendredi 27 mai). Il m’a confirmé que Rafal Straczek a commencé à apprendre la langue française. Il m’a dit que comme toute l’équipe il arriverait à Bordeaux juste avant le début de la pré-saison. J’ai aussi communiqué avec Rafal, il m’a dit qu’il suivait les résultats des Girondins surtout en fin de saison et qu’il est très motivé pour jouer à Bordeaux et il est vraiment désolé que les Girondins soient en Ligue 2 en baisse. Parce qu’il disait qu’un club comme les Girondins est une institution qui ne mérite pas d’être en Ligue 2. Mais il dit que la vie continue et que le club doit être promu le plus tôt possible car sa place est en Ligue 1. C’est donc ça la motivation !

*Qui autour de Rafal Straczek ? C’est une autre question. Gaétan Poussin va-t-il rester à Bordeaux ? Un gardien expérimenté sera-t-il engagé pour soutenir la jeunesse de Straczek ? Grégory Coupet va-t-il rester pour entraîner les gardiens ? Juin sera le mois des questions pour le Haillan, également pour ce poste clé.

Leave a Comment