PSG – Gueye et l’affaire du maillot arc-en-ciel : après la gêne, comment sortir de la crise ?

Gana Gueye ne s’était probablement pas attendu à un tel tsunami. Parce qu’il avait refusé de jouer à Montpellier et de participer à la journée anti-homophobie organisée par la LFP lorsqu’il était présent dans le groupe parisien, le Sénégalais a mentionné «raisons personnelles« À savoir, les croyances religieuses. Depuis, l’affaire Gueye, comme il faut l’appeler aujourd’hui, a pris des proportions qu’il n’aurait jamais imaginées. Le monde des clubs s’est insurgé contre la décision de Gueye et a appelé à des sanctions.

Plus exaspérante pour le PSG, l’affaire a pris une tournure politique suite au tweet de Valérie Pécresse : “Le refus d’Idrissa Gueye de rejoindre la lutte contre l’homophobie ne peut rester impuni », écrit le candidat à la dernière élection présidentielle. La pression autour d’un club qui se serait bien passé d’un tel ramdam en fin de saison est grande. Alors que Paris s’est battu contre toutes les formes de discrimination, l’un de ses mantras est que La Conséquence nuit à son image et on sait à quel point l’influence de la marque PSG inquiète le Qatar.

ligue 1

Galtier attaque Letang : “Il se fout de l’institution”

IL Y A 2 HEURES

institution affaiblie

Elle fragilise aussi l’autorité de l’institution parisienne, qui a été mise à mal par l’un de ses salariés qui a catégoriquement refusé de travailler. Si les champions de France ont rapidement pris leurs distances avec leur milieu de terrain, on a du mal à croire qu’ils sont coincés. Quelles options s’offrent au PSG ? Au-delà du retrait de la prime d’éthique, il paraît difficile d’imaginer le club sanctionner le joueur, qui pourrait alors se retrouver dans une situation juridique compliquée au regard du droit du travail.

Gana Gueye (PSG)

Crédit photo : Getty Images

En France, un employeur ne peut refuser à un salarié d’avoir une conviction religieuse et toute sanction serait illégale. Même si la religion ne peut être une excuse pour refuser des tâches pour lesquelles le salarié a été embauché. Bref, le dossier n’est pas simple à gérer. Cependant, cette affaire a d’abord tendu les relations entre le joueur et son club. Mauricio Pochettino a donc refusé de couvrir Gueye en conférence de presse, précisant qu’il n’était pas blessé.

Contrat de plus d’un an

La saison dernière, c’était au tour de Gueye d’avoir officiellement une gastro-entérite le jour de la lutte contre l’homophobie. Selon L’Equipe, l’annonce du PSG n’aurait pas plu à l’ancien clan lillois. Se mettant de côté, Gueye se retrouve dans une position très inconfortable un an après la fin de son contrat. Le tsunami qu’il a créé pourrait le pousser à trouver une issue cet été et l’éloigner du Paris-Saint-Germain.

Une saison en enfer : de Costil à Yilmaz, les onze naufragés de la L1

ligue 1

Ce qu’une troisième place changerait pour l’OM

IL Y A 13 HEURES

ligue 1

Officiel du PSG : “La décision de Gueye est une décision individuelle”

IL Y A 16 HEURES

Leave a Comment