“On ne parle pas de la suite”, dit Dupraz sur son avenir

Alors que l’AS Saint-Étienne se bat toujours pour rester en Ligue 1, Pascal Dupraz a été interrogé sur son avenir en conférence de presse ce vendredi. L’entraîneur des Verts l’a martelé : il est en mission dans le Forez et ne veut pas penser à la suite.

Pascal Dupraz a encore deux matchs – peut-être plus s’il décroche une place en séries éliminatoires – pour mener à bien sa mission de tenir Saint-Étienne. Et rien ne peut le détourner de cet objectif, encore moins son avenir à court terme. En conférence de presse ce vendredi, à la veille de la réception de Reims pour le compte de la 37e journée de Ligue 1 (ce samedi à 21 heures), l’entraîneur des Verts a martelé en fin de contrat le 30 juin qu’il n’y avait même pas pensé sur ce qui allait arriver.

>> Toutes les informations avant la 37e journée de Ligue 1

“J’ai mon libre arbitre. Si c’était le cas, je leur dirais : « Ne prenez pas l’option Dupraz parce que j’aimerais rentrer chez moi. Personne ne m’a promis ou imposé quoi que ce soit. Le deal était clair : tu viens, tu maintiens l’AS Saint-Etienne en Ligue 1 et on ne parle pas de la suite. Nous n’en avons jamais parlé et nous n’avons pas le droit d’en parler ! Même si mes managers ne m’ont pas parlé à la fin de la saison, je ne devrais pas me sentir offensé. Ce n’est pas convenu. A 60 ans on peut s’en contenter. Je suis sur une mission que j’aime, c’est difficile. J’ai la fierté et la fierté d’y parvenir. Ce n’est pas du cinéma”, a développé l’entraîneur forézien.

« Des entraîneurs encore plus respectés se sont cassé les dents avec cette équipe »

“Je veux être là pour toutes les petites mains du club parce qu’elles me font chier à chaque fois qu’elles me serrent la main”, a-t-il poursuivi. Les joueurs doivent le faire, je leur fais confiance. Même si je sais que c’est une chance sur deux ! Je ne tremblerai pas devant le spectre d’une relégation d’ici.”

Dupraz met en avant l’engagement des joueurs

Actuellement 18e de Ligue 1, à trois points de Lorient, 17e, Saint-Etienne a perdu de précieux points lors du match en retard de mercredi de la 36e journée face à Nice (4-2). Alors qu’ils menaient 2-0 à la pause, les Verts se sont effondrés au retour des vestiaires, s’inclinant finalement 4-2. Interrogé sur les raisons de cette déception, Dupraz a néanmoins tenu à souligner l’engagement de ses joueurs.

« Il y a aussi des sources psychologiques, techniques. Des entraîneurs plus respectés se sont cassé les dents avec ce groupe. Ce que je vois, c’est que les joueurs sont investis, ils ne lâchent rien à deux jours de la fin. » Ce sont des données objectives. Un garçon qui triche, ça se voit. Je n’ai pas l’impression d’avoir vu beaucoup d’arnaqueurs sur le terrain niçois. Avec ces joueurs, l’ASSE tiendra bon et les ressorts psychologiques sont importants.”

F.Ga avec GB à Saint-Étienne

Leave a Comment