Olivier Létang emporté par le vent du nord ? — Foot11.com

Selon les informations de Tuttomercato, Olivier Létang pourrait quitter le LOSC dans les prochains jours. Le président du club lillois, qui a rejoint les Dogues en 2020, pourrait donc lui ouvrir la porte. Suite

Divorce entre Létang et le LOSC en vue ?

Et si Olivier Létang quittait le LOSC, avant même son entraîneur Jocelyn Gourvennec ? Selon les données de tutomercato, le dirigeant lillois pourrait quitter le nord dans les prochains jours. En raison de résultats supérieurs à la moyenne cette saison après avoir remporté un titre de champion de France la saison dernière, mais aussi en raison de la situation financière compliquée des Dogues.

Olivier Letang, président du LOSC.  icône du sport
Olivier Letang, président du LOSC. icône du sport

Le LOSC, pour rappel, n’aurait pu terminer qu’à une triste 10ème place en Ligue 1 avec 55 points. La saison dernière, les Dogues, emmenés par Christophe Galtier, sont devenus champions de France devant le Paris Saint-Germain avec 83 points. Un écart de points colossal entre les deux saisons, qui s’explique aussi par le départ de l’entraîneur phocéen vers l’OGC Nice et un effectif un peu réduit. Jocelyn Gourvennec n’a jamais mangé de mayonnaise, mais le manager breton n’est peut-être pas le premier à emballer.

Comportement très limité

Olivier Létang, qui a été nommé président du LOSC après que Gérard Lopez a vendu le club à un fonds d’investissement luxembourgeois, a d’abord fait du bon travail, notamment en collaboration avec Christophe Galtier. Mais le titre de champion de France, puis celui du Trophée des champions, n’étaient finalement que l’arbre qui cache la forêt. Car lorsque les ennuis ont commencé à Lille, Létang a montré un tout autre visage.

Aux côtés de Sylvain Armand, son directeur sportif, Létang a dérapé à de nombreuses reprises sur les terrains de Ligue 1. Face à Metz, les deux hommes s’étaient faufilés jusqu’au bord du terrain pour attaquer Frédéric Antonetti, qui s’était déchaîné et avait finalement été suspendu pour dix matchs. Le président lillois a également perdu son sang-froid face à Nice, ce qui lui a valu une interdiction. Et ce mercredi, Létang a de nouveau été retenu par la commission de discipline pour son comportement lors du match entre Troyes et le LOSC. Christophe Galtier, lui, ne l’a pas ménagé dans la presse, assurant qu’il ne pense qu’à “son visage”. Après le PSG et Rennes, Olivier Létang pourrait quitter le LOSC.

Leave a Comment