Nantes : Cyprien tacle l’UNFP !

Connu pour son fort caractère et son honnêteté à toute épreuve, Wylan Cyprien a évoqué les trophées UNFP, défendu son coéquipier Alban Lafont et fait tomber Donnarumma dans la foulée. Une déclaration qui fait sens pour de nombreux fans…

Dessin : "Nantes : Cyprien tacle l'UNFP !"

© Compte Twitter officiel du FC Nantes

Élu meilleur gardien de Ligue 1 Gianluigi Donnarumma, videur parisien, a dû recevoir une vague de critiques après avoir reçu ce prix. Le milieu de terrain du FC Nantes Wylan Cyprien y est allé de son petit commentaire sur RMC :J’ai gâché toute ma soirée en pensant qu’il (Lafont) aurait le trophée et ils l’ont donné à Donnarumma, j’étais dégoûté. Je ne sais pas qui vote, mais Donnarumma n’a disputé que 17 matchs alors qu’il était un très, très bon gardien. Mais sur toute la saison, pour moi… Même Benitez fait une meilleure saison que Donnarumma par exemple“.uUn défi facile pour le gardien italien, mais surtout le soutien d’Alban Lafont, son coéquipier, qui a lui aussi réalisé une belle saison.

Sans filtre

Dans un monde médiatique de plus en plus tourné vers le politiquement correct et la décence, Cyprien parlait déjà à quelques jours de la finale de la Coupe de France, qu’il a également remportée. mettre en lumière L’aspect sacré d’un trophée en sport, le milieu de terrain nantais avait laissé une mauvaise décision au Marseillais Dimitri Payet :On sait très bien que de tous les joueurs qui ont la chance de jouer en Ligue 1, très peu ont la chance de gagner quelque chose, même si certains sont incroyables, comme Dimitri Payet par exemple. L’équipe est désormais maître de son destin et nous en sommes tous conscients aujourd’hui. C’est la chance d’une vie “. Cyprien, comme certains critiques réunionnais, se souvient de n’avoir jamais remporté de trophée et affiche toujours sa plus grande admiration pour l’international français.

Wylan Cyprien est donc avant tout un joueur humble qui montre son admiration pour ses coéquipiers ou certains de ses adversaires. Il dit aussi à haute voix ce que beaucoup pourraient penser tranquillement. Une bouffée d’air frais pour le paysage médiatique du football français.

Leave a Comment