Mission accomplie pour Amani Yao, Salitas FC revendique

Ce n’était pas gagné d’avance. Lorsque l’ancien international ivoirien Amani Yao a pris les rênes du Salitas FC, l’équipe était en mauvaise posture. Elle a mis pied à terre. Pour une équipe qui a représenté à deux reprises le Burkina Faso en phase de groupes de la Coupe de la Confédération, ce placement est inacceptable.

Qu’est-ce qui vient après cette annonce ?

Amani Yao a rencontré le Salitas FC après avoir raté des buts avec l’AFAD en Côte d’Ivoire. Mais pas de temps à perdre. Les deux premiers matchs sont sanctionnés par des défaites à domicile du Salitas FC face à l’AS Koupèla (0-1) puis face à l’Etoile Filante de Ouagadougou (3-0). Néanmoins, le doute ne part pas. Amani Yao croit en ses chances de qualification.

Le réveil sonne face aux responsables de l’AS de Bobo Dioulasso (ASFB). En cours de route, les joueurs d’Amani Yao les ont bouleversés avec une victoire 2-0 au stade Wobi avant que les rivaux de l’ASFB, le RCB, ne se présentent le lendemain. Les deux équipes font match nul. La confiance renaît pour une équipe qui vient de subir six défaites consécutives. A son sixième match, le RCK capitule face aux futurs tenants du titre Rail Club of Kadiogo (RCK).

Le match face au KIFO FC, également en difficulté, s’annonce épique. Salitas FC est le premier à marquer mais finit par égaliser les points devant son public (1-1). Le directeur sportif du Salitas FC Boureima Maiga continue d’accorder sa confiance au technicien venu du bord de la lagune Ebrié. L’équipe a enregistré un deuxième match nul (1-1) face au Majestic SC.

Le réveil du Salitas FC

Toujours relégué à trois journées de la fin, le Salitas FC a réussi à remporter les deux rencontres suivantes face à l’USFA (0-1) et au Vitesse FC (1-0). Malgré ces bonnes performances, le Salitas FC est toujours dans la lanterne rouge. Mais elle a son destin entre ses mains car elle doit gagner pour rester en Premier League. C’est ici que l’équipe d’Amani Yao a réalisé l’une de ses plus belles performances en battant le Royal FC 3-0.

En trois matches de première division, le Royal FC a toujours dominé le Salitas FC. Mais cette fois les Orange-Blancs surperforment et s’imposent avec style (3-0). Pari gagnant pour Salitas FC et Amani Yao.

Le bilan affiche trois défaites, quatre nuls, quatre victoires. Salitas est bien entretenu. Mais pour Yacouba Ouédraogo, fondateur du Salitas FC, cette saison reste un échec. Le Salitas FC doit mieux se préparer pour être à la hauteur de son rang la saison prochaine.

Le palmarès d’Amani Yao à la tête du Salitas FC
  1. Salitas 0#1 AS Koupéla
  2. EFO 3#0 Salitas FC
  3. Salitas FC 0#0 ASFAY
  4. ASFB 0#2 Salitas
  5. Salitas FC 1#1 RCB
  6. 6.RCK 2#0 Salitas
  7. Salitas FC 1#1 Kiko
  8. Salitas FC 1#1 Majestueux
  9. USFA 0#1 Salitas FC
  10. Salitas FC 1#0 vitesse
  11. Salitas FC 3#0 Royal FC

Publicité

Leave a Comment