MHSC – PSG : Jordan Ferri revient dans le groupe de Montpellier pour affronter Paris, Sakho incertain

Le milieu de terrain clermontois absent fait son retour dans la partie alors que son coéquipier en défense ne devrait pas revenir dans son club formateur avec des douleurs au sacrum.

L’un revient, l’autre risque la fin. Le milieu de terrain Jordan Ferri, qui s’est remis d’une blessure aux ischio-jambiers à Lyon (5-2) le 23 avril, fête déjà son grand retour lors du prestigieux rendez-vous du samedi 14 mai (21h) à La Mosson face au Paris SG sacré champion de France, lors de la 37eet Ligue 1 journée.

Décision vendredi pour Sakho

A l’inverse, des doutes subsistent sur la présence du défenseur central Mamadou Sakho. “Mamadou a un peu d’insécurité. Il a des douleurs au sacrum qui le gênent depuis quelques semaines”, explique Olivier Dall’Oglio, l’entraîneur du MHSC. “Nous prendrons une décision vendredi”, a-t-il déclaré à propos de l’un de ses dirigeants. Déjà le 25 septembre au Parc des Princes (2-0) Sakho (32 ans), qui n’a plus couru depuis mardi, risque à nouveau d’échouer face à son club formateur.

Savanier, Cabella, Omlin et Wahi sont toujours portés disparus

Un stade plein, le PSG et ses stars, mais aussi la présence des anciens champions de France de Montpellier pour fêter le titre décennal : le capitaine Téji Savanier, le joker Rémy Cabella, le gardien suisse Jonas Omlin et Elye Wahi, tous blessés aux cuisses, seraient a probablement préféré être sur la pelouse de Mosson.

Pour une réunion où la motivation coule de source. “Je n’ai pas besoin de parler de la motivation pour ce jeu. Tout le monde veut jouer à ce genre de jeux et il y a aussi la peur parce qu’ils sont phénoménaux en attaque. C’est difficile, c’est intéressant. Nous l’aurons.” contenir cette équipe. Offensivement, même avec un ou deux échecs, ça reste très difficile. C’est ainsi que nous pouvons juger où nous en sommes dans ce match.” sourit Olivier Dall’Oglio.

\ud83d\udde8\ufe0f Olivier Dall’Oglio “On joue au PSG, c’est quand même un phénomène, il y aura plus de monde que d’habitude, c’est aussi un challenge qu’il faut relever. C’est un vrai challenge sportif.”#MHSCPSG \ud83c\udf99\ufe0f pic.twitter.com/9JY7YyaddA

– MHSC (@MontpellierHSC) 12 mai 2022

Montpellier, encore rajeuni, doit apprivoiser cette soirée insolite pour terminer une saison entamée face à Marseille à La Mosson. “C’est le PSG, c’est quand même un phénomène chez nous. C’est quand même la fête parce qu’il y aura plus de monde que d’habitude. C’est quand même un challenge sportif, en cette fin de saison où on attendait plus. On a une chance de prouver qu’on peut faire ce.” faire quelque chose. A nous de montrer les ressources mentales et techniques pour ce match de gala”, souligne Dall’Oglio.

Neymar et Kimpembe suspendus

Si Paris regrette aussi quelques absences comme Neymar et Presnel Kimpembe, Kylian Mbappé sera de la partie. Seul, l’avant-centre des Bleus à l’avenir incertain pose un véritable défi à Montpellier, qui a réalisé son doublé l’an dernier en demi-finale de Coupe de France (2-2, 5-6 tabs).

Mbappé, la menace

“Il faut prendre ce type de joueur en exemple. Il sait ce qu’il veut, il aime gagner, il ne lâche rien. Il dessine le PSG, il apporte beaucoup d’énergie.”, Dall’Oglio aime faire des remarques avant de s’interroger.

“Comment pouvez-vous contrer cela? Tous les entraîneurs du monde se posent la question. Il bouge très vite, il peut éliminer. Ce sera un danger permanent. Si nous sommes prévenus, nous serons peut-être plus attentifs. Mais nous ne pouvons pas .” faire un plan autrement que d’y mettre toute notre énergie et notre talent.” C’est là que ça commence.

Leave a Comment