Metz est sacré champion aux dépens de Brest

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 29 mai 2022 à 16h51

Deux buts de retard après le match aller, Brest renverse la tendance devant son public (25:22) et remporte le titre de champion de France.

Metz s’est débarrassé du traumatisme de la saison dernière. Battues aux buts à l’extérieur par Brest en finale de la saison dernière, les Dragonnes ont renversé un scénario défavorable. Trois jours après une défaite de deux buts, leur première en Butagaz Energie League cette saison, les joueurs de Manu Mayonnade savaient ce qu’il leur restait à faire devant leur public pour décrocher leur 24e titre de champion de France. Coralie Lassource (1 but sur 2 tirs) a ouvert le score pour BBH, mais ce sont les Messines qui ont filé devant dans les dix premières minutes, mais sans prendre plus de deux buts d’avance. A l’époque, Alicia Toublanc (5 buts sur 6 tirs), Helene Fauske (3 buts sur 4 tirs) et Jenny Carlson (6 buts sur 8 tirs) ont signé un 4-0 pour Brest, qui a décroché deux breaks de longueur en neuf minutes. Metz a tout de suite répondu avec Adriana Cardoso de Castro (2 buts sur 2 tirs) pour se rattraper. Les deux équipes ont ensuite joué jusqu’à la pause, obtenant un résultat égal.

De Paula offre le titre à Metz

L’alternance entre les deux prétendants au titre de champion de France s’est poursuivie en début de seconde période. Mais très vite, Orlane Kanor (6 buts sur 6 tirs) et Chloé Valentini (3 buts sur 4 tirs) ont donné une avance de trois buts aux Dragonnes. L’écart entre les deux formations a ensuite longtemps fluctué entre deux et trois buts. Pourtant, à l’entame du dernier quart d’heure, Sladjana Pop-Lazic (1 but sur 2 tirs) et Pauletta Foppa (2 buts sur 3 tirs) ont remis Brest sur la voie d’un potentiel second titre consécutif. Une série à laquelle Méline Nocandy (2 buts sur 2 tirs) et Sarah Bouktit (2 buts sur 2 tirs) ont immédiatement réagi. Un match retour décidé dans les cinq dernières minutes avec Bruna de Paula (4 buts sur 6 tirs) en déplacement. La Brésilienne a marqué les deux derniers buts de Metz et offert à son équipe une victoire de trois buts (25-22). Un succès qui, au terme d’une saison presque parfaite, donne aux Dragonnes ce titre qu’ils avaient échappé la saison dernière et leur donne plus de confiance en vue du Final Four de la Ligue des champions.

HANDBALL – BUTAGAZ ENERGY LEAGUE / FINALE
Match aller – jeudi 26 mai 2022
Brest (2) – Metz (1) : 26-24

Finale retour – dimanche 29 mai 2022
Paris (1) – Brestois (2) : 25-22

Leave a Comment