Messi peut-il retrouver ses lettres de noblesse au PSG ? — Foot11.com

Peu performant devant le but, fantasmagorique dans les huitièmes de finale de la Ligue des champions, pas épargné par les contretemps physiques et les critiques, Lionel Messi ne s’est pas acclimaté de manière optimale à Paris depuis l’été dernier. Reporté ? Suite

En tout cas, le 10 août 2021 restera une date importante dans la carrière et même dans la vie de Lionel Messi. Ce jour-là, l’Argentin quittait officiellement son club fétiche le FC Barcelone pour signer au Paris Saint-Germain. Libre. La fin d’une ère. Et le début d’un nouveau chapitre n’est pas si facile à écrire. Mais la Pulga, considérée par certains comme le plus grand joueur de l’histoire, n’a pas encore dit son dernier mot et cherche à atteindre ses objectifs avec Paris.

Une performance forcément discutable

L’homme aux 672 buts en 778 matchs sous les couleurs du Barça a fait grand bruit l’été dernier. Son arrivée a été perçue par de nombreux supporters du PSG comme presque une garantie de remporter la Ligue des champions à court ou moyen terme. L’image du club de la capitale s’est aussi grandement renforcée dans le monde par l’intégration d’une véritable icône du football moderne. Hormis le fait que Lionel Messi n’était pas vraiment à la hauteur de l’événement sur le plan sportif.

Lionel Messi, l'attaquant du Paris Saint-Germain et de l'équipe d'Argentine (Icon Sport)
Lionel Messi, l’attaquant du Paris Saint-Germain et de l’équipe d’Argentine (Icon Sport)

Certes, ces 14 passes décisives en Ligue 1 étaient un sacré chiffre, sachant que seul Kylian Mbappé a fait mieux sur l’ensemble du championnat de France. Mais devant le but, Lionel Messi a cessé de terroriser la défense adverse. 6 buts en L1, un de moins en Ligue des champions, c’est tout. Chiffres nus mis à part, c’est ce rôle de catalyseur, cette projection et cette capacité d’élimination qui ont brillé par leur absence au PSG alors qu’ils étaient si caractéristiques du Barça. Éclipsée par un Mbappé au sommet de son art, la pulga semblait sur le déclin, presque éteinte par moments. Si les rumeurs de départ se sont logiquement enflées, l’intéressé veut se faire un nom en France.

Un sérieux motif d’espoir pour Messi

A sa décharge, Lionel Messi ne pouvait pas se targuer d’un physique infaillible la saison dernière. Entre la mauvaise forme à son arrivée, les blessures mineures et un COVID qui laissera des séquelles importantes, le natif de Rosario a dû attendre fin novembre et, plus régulièrement, début février pour retrouver un semblant de continuité. Un mois de février où Messi aura été décisif à six reprises en quatre matches de Ligue 1. Même en fin de saison, l’ancienne star du Barça s’est offert un doublé à Montpellier avant d’être passeur face à Metz.

Malgré un positionnement qui pose quelques questions, Lionel Messi a su s’adapter pour briller et briller. En Ligue des champions, l’Argentin, qui, comme je l’ai dit, a inscrit cinq buts en phase de poules, a marqué les esprits notamment face à Manchester City, malgré une double confrontation totalement ratée face au Real. Sur son premier but avec Paris, le septuple Ballon d’Or avait réalisé une excellente frappe entamée sur la ligne médiane avant de jouer le doublé avec Mbappé et de trouver la lucarne d’Ederson. Un modèle de jeu en mouvement qu’on aimerait voir beaucoup plus souvent la saison prochaine. Histoire que Lionel Messi affiche enfin ses vraies couleurs chez le décuple champion de France.

Leave a Comment