Mercato : Reims confirme un accord avec Newcastle pour Ekitike mais…

Le président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot, a confirmé l’offre de Newcastle pour Hugo Ekitike. Cette proposition arrange le club champenois, mais le jeune attaquant sort les dossiers.

Mercato Mercato : Reims confirme un accord avec Newcastle pour Ekitike mais...

Ekitike quitte Reims cet été

Hugo Ekitike pourrait quitter la France cet été. Après une première saison en Ligue 1 où il a pu montrer tout son talent sous le maillot du Stade de Reims, l’attaquant de 19 ans est sur le point de sortir. Et l’Angleterre est déjà là pour l’accueillir.

Après l’échec de l’hiver dernier, Newcastle est revenu à l’attaque et a conclu un accord avec le Champagne Club pour transférer le jeune avant-centre. Les Magpies auraient conquis Jean-Pierre Caillot avec une offre de 36 millions d’euros plus 10 millions d’euros de bonus. C’est plus ou moins confirmé par le président de Reims.

La balle est dans le camp du joueur

Des offres concrètes pour Ekitik ? Oui. Aujourd’hui c’est très concret, a répondu le président de France Bleu. Et sur la table, il y en a une qui nous va très bien. Une offre qui, selon moi, est sportivement intéressante pour le joueur et c’est désormais à lui de faire son choix, pas à moi. Et a priori, l’attaquant rémois n’est pas encore tout à fait convaincu de la cible.

Désormais, ce sont ses conseillers qui doivent faire avancer ce dossier, poursuit Caillot. Et si l’heure à laquelle on se parle n’est pas encore révolue, c’est que ses conseillers n’ont pas encore voulu aller de l’avant avec ce club. L’identité de cette association ? On reste discret mais bon… C’est un club anglais donc on a compris de quel club on parlait… Nous l’avons eu, c’est en fait Newcastle.

Appartement Ekitike aussi au PSG

Reste à savoir si Ekitike acceptera le 11e de la dernière saison de Premier League. Surveillé par de grands clubs étrangers comme le Bayern Munich, le Borussia Dortmund, Manchester United ou encore l’Inter Milan, le natif de Reims ne devrait pas être à court de suggestions. Il vit également au Paris Saint-Germain en France. Une future offre parisienne de 45 M€ a même été évoquée récemment.

Il a les qualités pour rejoindre un jour ce type de club (le PSG) mais je pense que c’est trop tôt pour ça , a convenu Caillot dans une interview à L’Union cette semaine. Pour l’instant, bien sûr, Ekitike souhaite explorer toutes les options qui se présentent à lui avant de faire le meilleur choix pour la suite de sa carrière.

Newcastle, une bonne destination pour Ekitike ? N’hésitez pas à réagir et à discuter dans la région Ajouter un commentaire

Leave a Comment