Mercato – Pourquoi Zinedine Zidane a toujours été ambigu au PSG

Un gros flou pour une grosse tension. S’il fallait résumer cette situation du PSG par rapport à son futur entraîneur, on ne ferait pas autrement. Un gros flou, car des informations contradictoires se sont succédées autour de Paris ces dernières heures. Pourtant, des certitudes se dessinent : le Qatar et Nasser Al-Khelaïfi rêvent de Zinedine Zidane comme patron de la gondole du projet et tentent de le convaincre. De son côté, Luis Campos continue d’imaginer le cru 2022-2023 du PSG avec Christophe Galtier à la barre.

Dans ce cas, la décision du double Z peut décider de tout le reste. D’où la grande tension. Alors, Zidane peut-il devenir le prochain entraîneur du PSG ? Ou plutôt, un symbole de Marseille, rêvant ouvertement de l’équipe de France dans un futur proche, peut-il prendre en main le destin de l’équipe parisienne ? Rien ne s’y oppose formellement. Car si Zidane s’est fixé une règle en tant qu’entraîneur, c’est celle de ne pas fermer les portes, tant dans son management que dans sa gestion de carrière.

ligue 1

Pour AS, Zidane a dit non

IL Y A 10 HEURES

Et jusqu’à présent, il n’a jamais vraiment changé d’avis. En mars 2015, le chauve le plus célèbre de France, invité de Canal +, donnait déjà un certain sens à sa carrière alors débutante d’entraîneur. “Puis-je entraîner le PSG un jour ? En ce moment, ils ont un entraîneur qui montre des résultats. C’est Laurent Blanc et je le connais très bienil expliqua. Comme tu l’as dit, je suis de Marseille. Je vais bien à Madrid. Ne jamais dire jamais. ça va forcément se compliquer“.

Projet sportif attractif, quoi que vous en pensiez

A cette époque, le blues avait déjà monopolisé une bonne partie de la discussion. Mais la Doctrine Zidane peut finalement se résumer en ces mots : “Je ne m’interdis rien, surtout pas en tant qu’entraîneur. En tant que joueur, cela aurait pu être différent. Coach, ce sont les opportunités qui font le resteLa prise de pouvoir des Bleus dans un futur proche semble moins évidente, du moins jusqu’en décembre prochain, tandis que celle du PSG, où se trouvent certains des plus grands joueurs du monde et d’anciens copains madrilènes…

Ce défi sportif XXL, peut-être l’un des plus fous de l’histoire du football, comme l’expliquait Mauricio Pochettino en novembre dernier, a forcément quelque chose d’affriolant. Aussi pour Zidane. Parce qu’il réussit dans le plus grand club du monde, parce qu’il a déjà peu à prouver, les structures qui l’attirent doivent être à la hauteur de ses ambitions. Manchester United, qui a longtemps pensé à lui, a vite compris que la situation actuelle des Red Devils empêchait toute manœuvre.

A Paris, Zidane pourrait jouer sa carte favorite : imiter la révolution pour enfin accompagner prudemment un effectif star jusqu’au sommet. En cours de route, il a posé ses conditions, telles que: B. gérer le mercato de A à Z, ce qu’il n’a jamais vraiment pu avoir au Real Madrid. Combien d’équipes peuvent soumettre ce défi ? Et si ZZ pouvait trouver ça sportif, financier…

“L’obsession de Zidane pour le PSG ralentit tout son mercato”

Une relation durable avec le Qatar

Zidane a eu des occasions bien avant de devenir entraîneur. Par le passé, ambassadeur de nombreuses marques, le Français a également participé à l’attribution de la Coupe du monde 2010 au Qatar. Un juteux deal de 3 millions d’euros pour une relation durable entre Doha et ZZ. Fidèle à son attitude, rarement dans les médias et rarement très offensif derrière les micros, Zidane n’a jamais tenté d’insulter publiquement le Qatar. Et avec lui le PSG.
Alors sans jamais fermer la porte, mais sans vraiment l’ouvrir, Zidane, l’entraîneur, était comme le joueur qu’il était : un funambule. Tantôt déclarations d’amour à Marseille, tantôt éloges au PSG et à son équipe vedette. Parce qu’il comprenait bien le football.ne jamais dire jamais“. Règle d’or…
https://i.eurosport.com/2020/11/30/2946762.jpg

ligue 1

Les 10 infos Mercato que vous avez manquées vendredi

IL Y A UN JOUR

ligue 1

Le PSG a son nouveau patron à Campos

HIER A 10:23

Leave a Comment