Mercato, pépite de prêt en Ligue 2, la LDC « un chef-d’œuvre » selon Sampaoli ? Un kit unique face à Strasbourg samedi ! Les 3 OM News de ce mercredi !

Comme chaque soir, le FCM vous propose les 3 OM News du jour ! Au programme de mercredi : Mercato, une pépite prêtée en Ligue 2, la LDC « un exploit » selon Sampaoli ? Un kit unique face à Strasbourg samedi !

Mercato OM : Une jeune pépite prêtée en Ligue 2 ?

Le jeune Simon Ngapandouetnbu, n°3 dans la hiérarchie des gardiens, est confronté à un tournant dans sa jeune carrière. Le videur d’origine camerounaise qui est promis à un bel avenir devrait être prêté pour gagner des minutes professionnelles. Selon l’équipe, il a déjà eu plusieurs contacts avec des clubs de Ligue 2.

Alors que le débat sur les gardiens de but n ° 1 entre Pau Lopez et Steve Mandanda a animé la saison, rien n’a arrêté le n ° 3 de Simon Ngapandouetnbu. Le jeune videur, annoncé comme le grand espoir du centre de formation depuis plusieurs saisons, a vu son contrat renouvelé à son expiration en juin. Un vote de confiance de la direction olympique pour tous ceux qui n’ont pas joué une minute avec les pros. Bloqué par la présence de Mandanda et Lopez, Simon a dû se contenter de quelques apparitions dans le groupe et sur le banc. A 19 ans et après une nouvelle saison en réserve, il est certainement temps pour la jeune pépite marseillaise de s’endurcir.

A lire aussi : OM : Pires explique l’avantage de jouer à Strasbourg !

Un prêt à la Ligue 2 pour débuter ?

Si l’on en croit les informations fournies par l’équipe et notamment celles fournies par le correspondant marseillais Mathieu Grégoire, l’Olympien a plusieurs contacts avec des clubs de Ligue 2 qui seraient intéressés à l’idée de réhabiliter le jeune gardien le temps d’une saison. Une opportunité qui serait bénéfique pour toutes les parties et qui permettrait à Simon d’obtenir un maximum de temps de jeu et de se familiariser avec le niveau professionnel.

Ce n’est pas la finale, ce sont des joueurs importants – Sampaoli

Toujours arbitre dans la bataille entre Pau Lopez et Mandanda pour la place de n°1 dans les cages olympiques, Jorge Sampaoli ne semble pas avoir fait de choix définitif entre les deux. Alors que Pau Lopez semblait avoir un avantage toute la saison, Mandanda a repris sa place de titulaire en championnat. Un choix expliqué par le sélectionneur argentin avant le match rennais :

“C’est lié à l’aspect leadership, au besoin du moment… Pau Lopez a fait une belle saison, c’est pour ça qu’il a été nominé pour le trophée UNFP. Mandanda ou Pau Lopez, ce n’est pas définitif, ce sont des joueurs importants. Jorg Sampaoli – Source : conférence de presse (13/05/2022)

L’OM dévoile le kit unique à porter contre Strasbourg !

A l’occasion de cette dernière journée de Ligue 1 face au Racing Club de Strasbourg Alsace, l’Olympique de Marseille et PUMA présentent une tenue de collection “OM Made” made in Marseille, à porter une seule fois ce samedi 21 mai. Pourquoi pas le maillot de la saison prochaine ?

En effet, l’OM va changer de sponsor maillot. Quittez Uber Eats et bienvenue chez Cazoo, du coup le club olympique ne peut plus jouer avec le futur maillot qui aura donc le nouveau sponsor. L’OM et Puma ont donc décidé de créer un kit spécial et unique pour le match contre Strasbourg. C’est le kit maison blanc, mais inversé en bleu…

Voici le communiqué de presse du club sur ce ‘quatrième kit’ unique.

Ce maillot a une histoire forte. C’est plus qu’un quatrième kit, c’est un kit unique en son genre, fabriqué et amélioré chez nous à Marseille. Elle permet à tous les Marseillais de porter une chemise qu’ils ont confectionnée “à la maison”. Cette tenue OM Made souligne l’approche responsable de PUMA. L’équipementier a pris une nouvelle direction dans son fonctionnement, proposant des produits plus écologiques dans le choix des matériaux et privilégiant la fabrication française pour certains produits. En déplaçant cette fois sa production à Marseille, PUMA franchit une nouvelle étape en fabriquant le maillot au cœur de la ville, à quelques kilomètres seulement de l’Orange Vélodrome. Une manière de montrer que PUMA c’est FOREVER MARSEILLE. Lors du développement, PUMA s’est appuyé sur le savoir-faire de Fil Rouge, fabricant de vêtements basé à Marseille depuis 2014. Du développement au branding, toute la production est réalisée dans son usine au cœur du quartier de La Capelette dans le 10 arrondissement de Marseille. Ici, des marseillais ont participé à l’assemblage, à la couture et à la finition de cette pièce unique. “Nous sommes fiers d’avoir soutenu et contribué au développement de ce nouveau maillot en promouvant un processus de production durable et une approche locale”, explique Christophe Cance, Directeur Général de PUMA France. “Le développement de ce maillot nous permet de cimenter notre ancrage local de manière inédite en mettant à l’honneur Marseille et son savoir-faire.” Om – 18/05/2022

OM : L’arrivée de la Ligue des champions, un “exploit” pour Sampaoli ?

Selon les informations de RMC Sport, monter en Ligue des champions serait un exploit pour Jorge Sampaoli avec le groupe qui lui a été livré.

Jorge Sampaoli a souvent critiqué les moyens et la main-d’œuvre dont il disposait pour atteindre ses objectifs et considérait qu’atteindre la Ligue des champions était un exploit. Selon les informations de RMC Sport, l’entraîneur argentin fait déjà le bilan de la saison et rappelle l’état du club il y a un an et demi à son arrivée.

Les médias français expliquent également que Sampaoli n’apprécie pas la pression exercée sur l’OM ces dernières semaines. Il n’aimerait pas l’idée d’un placement obligatoire en Ligue des Champions, il y verrait plutôt une belle réussite ! En attendant dans les médias, conseillers et journalistes attendent des Marseillais qu’ils finissent au moins sur le podium.

Di Méco craint de voir l’OM troisième !

La troisième place du classement en France est toujours qualificative pour la LDC, il ne reste plus qu’à passer les play-offs, qui auront lieu en août. Un passage difficile redouté par la plupart des équipes. Tout comme Éric Di Meco, l’ancien joueur de l’OM devenu agent chez RMC, qui ne veut pas que Marseille tombe dans le piège de ces barrages routiers et passe à côté du prestigieux trophée aux grandes oreilles :

« Si vous arrivez troisième, cela change trop de choses pour vous. On sait que les équipes françaises qui terminent 3e échouent souvent lorsqu’elles sont obligées de jouer les barrages. C’était comme ça à Monaco l’an dernier. Et souvent, cela met à rude épreuve le recrutement et le début de saison pour eux parce que vous ne recrutez pas tout de suite que vous jouiez en Ligue des champions ou en Ligue Europa, donc vous devez attendre d’être qualifié. La préparation physique n’est pas la même, donc à un moment de la saison tu as un trou physique. » Eric DiMeco – Source : RMC Sport (16/05/2022)

Je peux aussi être responsable de ce qui s’est passé ici ce soir – Sampaoli

Jorge Sampaoli s’est exprimé en conférence de presse après le match à Rennes. L’entraîneur argentin a accepté la responsabilité des évasions de ses joueurs. Tactiquement, il n’a clairement pas pris les bonnes décisions et a tardé à apporter des changements :

“Surtout quand on n’était pas sur le ballon on se faisait dépasser, quand on était en possession du ballon on était beaucoup trop imprécis. Rennes était meilleur que nous, c’est tout. Peut-être que moi aussi je suis responsable de ce qui s’est passé ici ce soir (Samedi). Nous voulions contrôler le jeu mais l’adversaire ne nous a pas laissé faire, nous avons dû changer nos plans, mais à ce stade de la saison, nous n’avions pas beaucoup de variété. On a essayé de mieux jouer en deuxième mi-temps pour gagner mais on ne le méritait pas. C’est très difficile à expliquer. Nous avons subi ce match à la fois sur le plan footballistique et émotionnel. Les performances offensives ont été médiocres. Nous avons essayé de créer plus de variété en deuxième mi-temps en faisant venir Bamba Dieng. En fait, le match a plutôt tourné en faveur de Rennes, qui était nettement meilleur dans les deux surfaces de réparation. Être deuxième est bien sûr difficile, principalement parce que nous ne devons plus compter sur nous-mêmes. Mais nous avons encore un match crucial devant nous au Vélodrome. Si nous gagnons, nous pouvons atteindre cet objectif de qualification pour la Ligue des champions. » Jorg Sampaoli – Source : conférence de presse (14/05/22)A lire aussi : Mercato OM : déjà la fin du fantasme Griezmann !

Leave a Comment