Mercato Clermont : L’énigme Khaoui

La formation de Pascal Gastien, qui s’est renforcée en août dernier, a joué un rôle de remplaçant wildcard cette saison. En fin de contrat, il a la possibilité de rester en Auvergne encore un an. Restera-t-il à Clermont ou préférera-t-il quitter le club ? Son entraîneur a dit…

Dessin : "Mercato Clermont: L

© Compte Twitter officiel de Clermont Foot

En tant que remplaçant de luxe dans une équipe qui a atteint son objectif premier de rester en Ligue 1, Khaoui a réalisé une saison terne. 24 matchs au total, pour 2 buts et 1 passe décisive, des valeurs trop moyennes pour un meneur de jeu qui basculait occasionnellement sur le flanc gauche. A 27 ans, il a atteint une maturité que l’on ressent dans son jeu mais qui n’en garde pas moins passion et bouffées d’inspiration. 2021 adjoint, 2022 propriétaire, Khaoui a pu s’imposer dans le onze de départ de Pascal Gastien.

Une discussion pour sceller son avenir

Si Khaoui est devenu un élément clé de l’équipe de Clermont, alors il approche de la fin de son contrat. Toutefois, une clause de celui-ci prévoit qu’une année supplémentaire en Auvergne peut être prise en compte. Dans une interview à La Montagne, l’entraîneur Gastien brise la glace sur l’avenir du Tunisien : “Nous allons discuter avec lui et découvrir ce qu’il veut. Il a évidemment la Coupe du monde au Qatar en tête. Après je comprends qu’à un moment donné si je ne lui promets rien il veut aller ailleurs pour jouer safe ou presque safe. Même si le football consiste à jouer en toute sécurité, cela ne veut pas dire grand-chose“. Reste à savoir si les objectifs personnels de Khaoui priment et s’il vise plus de temps de jeu ou s’il choisit de rester au Clermont Foot.

Saif-Eddine Khaoui pourrait donc de nouveau signer immédiatement à Clermont, à l’image du départ, libre comme l’air. Des négociations devraient avoir lieu et une décision devrait être prise dans les prochaines semaines.

Leave a Comment