Mainvilliers est promu en Régional 1, C’Chartres Football (C) et Saint-Georges est relégué en Régional 2, Ymonville reste en R3

Les championnats départementaux ont rendu leur verdict ce dimanche 29 mai. Hormis le FC Drouais, qui devra attendre la dernière journée de R1 pour assurer la montée au niveau national, les 28 clubs connaissent leur sort.

régional 1 Les Drouais de Gwenaël Maurice étaient sans avance face à Azay-Cheillé (victoire 6-1 à Jean-Bruck) dimanche. Mais la victoire de Chambray sur Contres (2-1) ne leur garantit pas un podium. Ils doivent donc attendre le week-end prochain et le dernier jour pour être sûrs de leur sort.

Les réserves du C’Chartres Football et de Saint-Georges-sur-Eure, respectivement battues et tenues en échec par Saint-Cyr-sur-Loire (3-2) et Joué-les-Tours (2-2), sont vouées à le faire, pour se retrouver dans la zone rouge, qui compte actuellement 7 départs. Les deux clubs, qui s’affrontent lors de la dernière journée du week-end prochain, viseront la 10e place lors d’un hypothétique repêchage.

Retrouvez tous les résultats sportifs de ce week-end en Eure et Loir

locale 2 Les choses étaient plus claires en R2. Pour que le CS Mainvilliers accède au dernier étage, les joueurs de Benoît Devin devaient espérer une performance des réserves drouais face à ACP Tours, dernière équipe à leur refuser la 2e place. Le match nul 1-1 a porté chance au CSM tout en maintenant le 7e Drouais à ce niveau.

En revanche, Luisant, pourtant vainqueur des Portugais à Joué-lès-Tours (5-3) et juste derrière le FCD, est voué à revenir en R3.

prime Tous les défis avant une dernière journée cruciale en Régional 2 et 3

régional 3 Epernon et Lucé ont obtenu une promotion, Dreux-Horizon a été condamné à la relégation au niveau de la division, restant un point d’interrogation sur le maintien d’Ymonville en championnat. Nets vainqueurs de la réserve d’Azay (3-0), les hommes de Willy Dablin renouvellent leur bail en R3 ce dimanche et sont assurés de la 8e place de la poule A.

David Berthelm

Leave a Comment