Macron : Du Jupiter politique au Footix économique ? – 06/12/2022 à 06:00

Le président de la République, Emmanuel Macron, entame son second mandat dans un climat tendu et joue gros aux législatives de ce dimanche. Le football a toujours fait partie de sa narration. Plus important encore, cependant, les débuts de ce mandat de cinq ans donnent un aperçu de la transformation de Jupiter en footix. Un footix qui aurait le numéro de portable de ses idoles…

C’était l’une des images fortes des premiers pas d’Emmanuel Macron. Il a célébré aux côtés de Vladimir Poutine la finale de la Coupe du monde 2018 à Moscou (les temps changent !). Le président de l’ensemble des Français et des Françaises a cependant rapidement cédé la place au supporter n°1, excluant les personnes atteintes de son blues sur la place de la Concorde pour les kidnapper lors d’une garden-party à l’Élysée. Selon la légende, son confident Alexandre Benalla aurait même détourné le bus. En 2022, le Fussix a continué de grimper. Fraîchement réélu, le chef de l’Etat n’a apparemment ménagé ni effort ni temps pour convaincre Kylian Mbappé de rester au PSG. Un geste surprenant pour ce fan de l’OM. Certainement une drôle de notion d’intérêt national étant donné que ce n’est pas le FED. Mais qui vient, qui sait, avec un coup de poing à trois bandes ? En maintenant l’attaquant en Ligue 1, les droits TV pourraient remonter comme le rêve la LFP et ils ne réclameront donc pas le gouvernement comme ils l’ont fait avec la disparition de Mediapro.

Mbappé, grande cause du quinquennat ?

Quoi qu’il en soit, l’enfant de Bondy n’a pas oublié de le citer, au cœur de son argumentation patriotique justifiant son choix. Un bonus politique non négligeable, même si la dimension symbolique du football se réduit à des conseils amicaux.

“Nous avons souvent parlé. On va dire que c’était un bon conseil. Il voulait que je reste, ça fait partie des négociations.”

Pourtant, le Parisien de toujours ne se laisse pas complètement dissuader :

“C’est l’une des différentes personnes à qui j’ai parlé de football ! Ici, on voit que le football a changé et a une place importante dans la société. C’est important de savoir rester à sa place malgré l’importance.” peut m’être donné dans le pays.”

Averti de la décision, le républicain n’aurait pas caché sa joie.

“Il était heureux. Il m’a dit que c’était une très bonne nouvelle pour le pays et des trucs comme ça
Lire la suite de l’article sur SoFoot.com

Leave a Comment