Ligue des Nations : Qui est Ibrahima Konaté, le remplaçant de Raphaël Varane en équipe de France ?

l’essentiel
Le défenseur de Liverpool, appelé après la blessure de Raphaël Varane (blessure à l’ischio-jambier gauche), pourrait faire ses premiers pas en équipe de France lundi 6 juin face à la Croatie, qui joue à domicile.

Le malheur des uns est parfois l’opportunité des autres. Ibrahima Konaté, 23 ans, va bientôt débuter son aventure avec les Bleus lors de cette Ligue des Nations.

??????́ ????????? ??????

Raphaël Varane (douleur musculaire à la cuisse gauche) manquera les 3 prochains matchs des Bleus. Didier Deschamps le remplace par Ibrahima Konaté ! #ProudToBeBlues pic.twitter.com/eNRxkRtONn

– Equipe de France \u2b50\u2b50 (@equipedefrance) 4 juin 2022

Après la défaite 1-0 de Liverpool face au Real Madrid de Karim Benzema en finale de la Ligue des champions, le défenseur anglais a prophétiquement déclaré au micro d’Europe 1 pour cibler l’équipe nationale : “L’équipe de France était un rêve, maintenant c’est un but.” un but, c’est une réalité pour ceux qui peuvent désormais considérer l’attaquant madrilène comme un coéquipier.

A lire aussi :
Bleus : Raphaël Varane blessé et forfait pour la Ligue des Nations, un petit nouveau appelé pour le remplacer

Formé comme attaquant au Paris FC, il continuera à évoluer sur les conseils de son entraîneur d’alors Reda Bekhti. Athlétique et puissant, il est rapidement repéré par un recruteur du FC Sochaux-Montbéliard, qu’il rejoint en 2014. Il fait ses débuts professionnels en 2017 à l’âge de 17 ans, puis évolue en Ligue 2 et dispute les quarts de finale de Coupe de la Ligue face à l’AS Monaco.

Dans la même saison, il jouera 12 matches de championnat sous l’écusson sochalien, lui donnant accès au statut de titulaire. “Après quinze jours d’entraînement, il est devenu indispensable”, témoigne Pierre Guibaud, son ancien coéquipier.

Postformé au RB Leipzig

Libre de Sochaux, il rejoint le RB Leipzig à l’été 2017 où il passe quatre saisons à affronter les exigences des jeux européens. Souvent blessé lors de ses deux dernières saisons, il a été signé par Liverpool en mai 2021 pour la somme princière de 40 millions d’euros.

Sorti de l’ombre de l’alliance entre Joël Matip et Virgil van Dijk, ‘Ibra’ aura émergé comme un maillon essentiel de la formation de Jürgen Klopp. Cette saison, il a participé activement à l’impressionnante séquence des Reds, 19 matches sans défaite jusqu’au choc face à l’Inter (0-+1) en huitième de finale retour de Ligue des Champions.

Seul en Angleterre depuis 2021, le Français termine sa saison avec 29 matchs au compteur, dont 8 en Ligue des champions, mais loin de l’imaginer stagner à ce niveau : « Je n’ai pas encore fini d’étudier. Tant mieux, car ça me permet de me concentrer sur le travail et de progresser au quotidien”, estime le numéro 5 des Reds, meilleur buteur des Red Devils de Cristiano Ronaldo (5-0) en octobre dernier.

En sélection depuis les U16

Place maintenant à la cour des grands en équipe nationale pour celui qui faisait déjà partie des rangs de l’équipe de France U16, U17, U19, U20 et Espoirs avec laquelle il a disputé les Euro 2019 et 2021 !

Le défenseur de 1,94 m, qui est toujours décrit comme quelqu’un avec un profond respect et une tête bien faite, pourrait montrer son talent contre les finalistes croates de la Coupe du monde 2018 lundi et espérer après la défaite 2-1 des Bleus briller contre le Danemark vendredi dernier.

Leave a Comment