Ligue des Nations – France – Croatie : Mbappé prêt, Deschamps fait confiance à Griezmann

Plus qu’un match et le temps des vacances. Lundi face à la Croatie au Stade de France, les joueurs de l’équipe de France clôtureront enfin ce qui aura été une très longue saison 2021-2022 pour certains avec ce quatrième match de poule de la Ligue des Nations. Kylian Mbappé fait partie des joueurs les plus recherchés, avec un très probable 59e match en une année (presque) plate.

Suivez les 24 Heures du Mans en direct sur Eurosport

A tel point que l’attaquant parisien a dû céder sa place le 3 juin contre le Danemark en raison d’une blessure au genou, pour rejouer pour les sauveteurs vendredi en Autriche dans la dernière demi-heure (1-1). L’ancien Monegasse devrait être là lundi.

Ligue des Nations

A manqué la moitié des matchs : Kanté, un absent remarqué

IL Y A 13 HEURES

Mbappé au sommet, mais devant qui ? Les dix joueurs les plus chers du monde

“Est-il apte à jouer? Oui, comme il l’a dit, même s’il pense toujours que ce n’est pas idéala expliqué Didier Deschamps au micro de téléfoot dimanche matin Il est beaucoup moins gêné qu’il ne l’était en début de semaine lorsqu’il n’a pas pu s’entraîner. Il était prêt à faire une demi-heure, c’était prévu pour le dernier match. Forcément on lui demande son genou, il a ce malaise. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour qu’il puisse être là demain.”

Un autre joueur qui a besoin de repos, Antoine Griezmann, sera également présent. Mais c’est psychologiquement que le joueur de l’Atlético traverse une période de faiblesse, lui qui n’a plus marqué en six matches avec l’équipe de France, en plus d’un manque majeur au club pour terminer la saison. Une crise de confiance que “DD” tente de relativiser.

Griezmann ? Le groupe a besoin de lui

“Tu as aussi eu une première vie de joueur, a répliqué l’entraîneur tricolore Bixente Lizarazu. On a tous vécu des phases où la tête, les jambes,… les deux sont liées, avec des phases moins favorables où la confiance peut être un peu plus faible. Ce n’est pas une question de positionnement pour nous, car je l’utilise toujours là où c’est le mieux. Après, bien sûr, il arrive dans son club avec un certain retard par rapport à la fin de saison. Il ne peut retrouver la capacité totale de ses ressources en claquant des doigts. J’ai confiance en lui, le groupe a besoin de lui, il n’est pas au mieux de sa forme.”

Contrairement à un Christopher Nkunku qui a pu profiter de son bel élan pour débuter aux côtés de Karim Benzema et Kylian Mbappé.

Notes de débriefing : “Théo Hernandez connaît son premier rallye raté”

Ligue des Nations

Kylian Mbappé : “Si le coach a besoin de moi, on peut pousser un peu”

HIER A 21H53

Ligue des Nations

La feuille de triche : Heureusement, il y a Kylian…

HIER A 21H33

Leave a Comment