Ligue 1 : Stéphane Moulin (Angers, Caen) avait prévu le parcours de Clermont Foot

Pascal Gastien a dit à plusieurs reprises que vous aviez tout prévu ? (sourire) Quand on a été promu en Ligue 1 avec Angers, j’ai appelé Jocelyn Gourvennec (ex-Clermontois). Alors j’ai dit à Pascal : “Si tu en as besoin, n’hésite pas !” Jocelyn Guingamp s’entraînait à l’époque. Je voulais connaître quelques pièges et un aperçu de ce qu’il faut faire et éviter. Surtout vu des situations qu’on n’a pas vécues en Ligue 2, où 6 défaites consécutives, 7 matches sans victoire, ce n’est quand même pas courant, alors qu’en Ligue 1 il faut s’y préparer, même si c’est difficile à dire…

Car ces temps compliqués, Clermont a su…

Si j’ai bien suivi, les mauvais passages de Clermont sont quand même venus après des blessures de joueurs importants. Hormis le fait que dans la machine à laver de Ligue 1 personne ne s’en soucie ! Mais là, Pascal était assez calme et clair pour prendre suffisamment de recul pour ne pas tomber dans ce rouleau compresseur…

Clermont Foot : Jodel Dossou sélectionné avec le Bénin pour se qualifier pour la CAN 2023

NL {“path”:”mini-registration”,”id”:”MT_Sports_Clermont_Foot”,”accessCode”:”14131845″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”1|10|11|18|19|6973|17123″,”gabarit”:”generic”,”hasEssential”:”true”,”idArticle”:”4131845″,”idArticlesList”: “4131845”,”idDepartment”:”282″,”idZone”:”30603″,”motsCles”:”1|10|11|18|19|6973|17123″,”premium”:”true”,”pubs “:”banniere_haute|article”,”site”:”MT”,”sousDomain”:”www”,”urlTitle”:”ligue-1-stephane-moulin-angers-caen-had-prevu-le-parcours-du -Pied de Clermont”}

Le principal piège pour un promu ?

Avec un bon début de saison, le problème est la médiatisation. Tellement important en Ligue 1 ! Nous serons alors transmis immédiatement. Il faut maîtriser ça et ne pas se dire “Enfin la Ligue 1, ce n’est pas si compliqué.” Tout ce qu’on fait en Ligue 1 prend des dimensions qui n’ont rien à voir avec ce qu’on fait en Ligue 2.

Vous avez suivi la saison clermontoise depuis Caen ?

Avec certitude ! Parce que j’aime. Pourquoi ? Car il y a une méthode, un style, un projet de jeu, une quête. J’avais dit à Pascal, mais il est intelligent et il cherchait juste une validation, en fait : « Quoi qu’il arrive, ne change pas, car ta méthode est une force. Même si ça ne va pas à l’encontre de Paris, tu as définitivement une chose, que tout le monde n’a pas… » Je ne suis donc pas surpris que les Clermontois tiennent le coup.

« J’aime deux choses chez Pascal Gastien. Surtout l’homme qu’il est, honnête, simple. Et c’est quelqu’un qui a un vrai talent pour construire un projet de jeu, avec de vraies idées, et qui arrive à les exprimer au plus haut niveau. »

Stéphane Moulin (entraîneur de Caen (Ligue 2), ex-entraîneur d’Angers)

prime Ligue 1 : Comment la longue distance a débuté Clermont Foot a amélioré son image

Cette équipe a parfois été accusée de naïveté…

Maintenir l’ossature de son équipe de Ligue 2 était un pari. En raison de l’expérience de la Ligue 1, les joueurs n’ont pas non plus cette habitude de perdre, et cela alors que l’entraîneur le repère également. Mais nous sommes tous des néophytes, peu importe. La naïveté est plus dangereuse, mais ce pari vous oblige à l’accepter. L’entraîneur, qui connaît bien son groupe, sait que s’il peine un peu au niveau individuel, il est persuadé que son collectif, fort, finira par se rattraper. Je pense que Pascal a misé dessus. Et j’en suis heureux, car c’est ainsi que le travail acharné porte ses fruits. Et pour nous, entraîneurs, il est important que le travail soit reconnu. Alors c’est vrai que parfois c’est tellement clair et prévisible qu’on se dit : “Mais comment on a fait pour perdre ce match ?” Oui ! Mais peut-être faut-il se dire que la saison prochaine, à ce jeu-là, vous gagnerez.

« A Clermont Foot, le travail d’entraîneur est reconnu. Même lorsqu’il a basculé, je n’ai jamais entendu son président le questionner. Et cela renforce sa confiance et bien sûr sa position dans son groupe. Et le fait qu’une force collective émerge. »

Stéphane Moulin (vider)

Dès lors, vous nous obligez à attendre un nouvel appel de Pascal Gastien pour nous faire le point sur la deuxième saison de CF63…

(sourit) C’est un défi plus grand que le premier. Pas vous en tant qu’entraîneur, mais certains de vos joueurs pourraient se dire : “Maintenant, on connaît la Ligue 1, on a l’expérience”. Alors, oui, c’est utile, mais seulement si le niveau d’exigence, de vigilance, de concentration et bien sûr d’enthousiasme est maintenu ! Faites briller vos yeux car c’est quand même la Ligue 1 et la Ligue 1 c’est bien !

Quand Pascal Gastien remercie Stéphane Moulin

Samedi soir à Strasbourg, Pascal Gastien a montré le soulagement espéré que son équipe reste en Ligue 1. L’entraîneur du CF63 est d’accord, c’était parfois compliqué. Il renoue ainsi avec la période très délicate des 7 matchs sans victoire de son équipe, interrompue par une victoire devant Lille. Et comme à l’automne, Gastien a une nouvelle fois remercié son homologue Stéphane Moulin à Strasbourg : « J’étais prévenu. Stéphane Moulin, que j’ai appelé pendant la trêve estivale pour me dire ce qu’il ressentait lors de la promotion avec Angers (2014-2015), l’était il y a seulement 8 mois. Il m’a dit : « Tu vas sûrement perdre 6-7 matchs d’affilée et ensuite tu partiras si tu ne lâches pas. Alors merci Steph car je ne connaissais pas la Ligue 1. On aurait pu paniquer à un moment donné mais on est resté stable avec le club et aussi les dirigeants et on est quand même allés avec notre envie de jouer et de bien jouer pour gagner des matchs. »

Jean Philippe Béal

Leave a Comment