Ligue 1. Pour Christophe Galtier, Olivier Létang “ne pense qu’à son visage”

Aujourd’hui, l’entraîneur de l’OGC Nice s’est entretenu avec le technicien français Cristophe Galtier La Voix du Nord à l’occasion de l’anniversaire du sacre du LOSC 2020-2021.

“J’ai donné la tendance au président”

Dans son long entretien avec la voix du nordChristophe Galtier explique avoir préparé au mieux son départ : “C’était très clair dans ma tête. Huit ou dix jours après le départ de Gérard Lopez (le Président, 18 décembre 2020). Il y a eu le départ de Luis (Campos, le conseiller sportif), puis celle de Gerhard. Je savais que mon histoire s’arrêterait là. Elle devait s’arrêter là. Je suis venu avec des gens qui n’étaient plus là pour x raisons que je n’ai pas à commenter. Je travaille comme ça. J’ai rapidement donné la tendance au président, ainsi qu’à mon conseiller »

Galtier s’en explique même après son succès sur la pelouse du Parc des Princes “Je lui dis que c’est fini dans ma tête (implicite pour la suite à Lille). Après ça fuyait. Je pensais le voir ou on parlerait du soir de la remise des prix. Il n’y avait rien. »

Une rancune contre Letang

Irrité par Olivier Létang, le Marseillais, qui n’a jamais prononcé le nom du président lillois, se confie à l’issue de son aventure dans le Nord : “Je pensais honnêtement ou naïvement, ou peut-être que c’est mon côté humain qui est plus facile avec tout ce que nous avons fait au club, ce qu’il nous reste en termes de valeur ajoutée pour l’équipe, avec un titre de champion. Et je lui en veux. pour ça donc il est content, il a eu une compensation (Transfert, environ 4 millions d’euros). Merci Jim Ratcliffe (propriétaire du Riviera Club), merci OGC Nice. Il avait l’impression d’être passé pour le président en vendant une basket. Pour l’établissement. Mais il se fout de l’institution. Tous les habitants du Nord devraient le savoir. Il ne pense qu’à son visage…”

A LIRE AUSSI. l’homophobie dans le football. Pour Galtier, “des murs sont tombés” mais “pas assez”

Mots forts de Christophe Galtier à son ex-président Olivier Létang.

Ligue 1. Pour Christophe Galtier, Olivier Létang “ne pense qu’à son visage”

Leave a Comment