Ligue 1 – L’OGC Nice condamne à nouveau les chants sur Sala et annonce des sanctions individuelles

L’OGC Nice est furieux après des chants sur Emiliano Sala. Deux jours après avoir condamné les agissements de certains membres de la tribune Populaire Sud d’Allianz Riviera, le club azuréen en a diffusé une couche par communiqué vendredi.

Par la voix de son président Jean-Pierre Rivère, l’OGCN a déploré le comportement de certains supporters lors de la victoire face à Saint-Etienne (4-2). La dite chanson a déjà été entendue lors de la défaite en finale de la Coupe de France face à Nantes (0-1) au Stade de France.

ligue 1

Mbappé, Payet, Dante : notre équipe type pour la saison 2021/2022 de L1

IL Y A 18 MINUTES

Un appel à rendre hommage à Sala samedi

Nous sommes consternés par les paroles chantées mercredi soir. Nous avons immédiatement exprimé notre indignation et un sentiment de honte a envahi chacun de nous. Un tel acte est injustifiable“, a déclaré Rivère. L’entraîneur a également exhorté Sala à rendre hommage à Sala à la 9e minute de la rencontre Nice – LOSC, samedi soir, lors de la 37e journée.

La Populaire Sud invoque le “second degré” pour justifier les chansons sur Sala
Alors que la LFP a indiqué jeudi que la commission de discipline se saisirait de l’affaire, le club azuréen a indiqué avoir commencé à imposer des sanctions individuelles à certains membres du Forum populaire, mais a refusé de sanctionner la galerie dans son ensemble, ce qu’il fait serait injuste. .

Une sanction contre le capo de La Populaire Sud

Ainsi, avec effet immédiat, le Capo des Populaires Sud Nice, qui dirige les chants et l’animation, a été sanctionné de manière “commerciale” par le club. La direction de l’OGCN poursuivra son travail d’enquête au cas par cas.

Galtier réagit aux Ultras de Nice : “Il faut revenir au calme”

En réponse aux événements de Marseille, nous avons à la fois renforcé la sécurité d’Allianz Riviera et pris des mesures individuelles avec des plaintes et des interdictions de stade commercial», se souvient Jean-Pierre Rivière.

Nous avons maintenu ce comportement tout au long de la saison sans médiatisation lorsque des incidents isolés sont venus le souligner. Et aujourd’hui, nous affrontons cette chanson avec le même schéma et la même logique. En tant que club, notre travail est de sanctionner ceux qui nuisent à l’OGC Nice, à son public et à son image..”

Une main, un penalty, un Lafont enthousiaste : comment Nantes a gagné la lune

ligue 1

L’OM en C1 ? Bordeaux en L2 ? Les défis de la 37e journée

IL Y A UNE HEURE

ligue 1

Monaco, OM, Saint-Etienne : nos paris de fin de saison

IL Y A 2 HEURES

Leave a Comment