Ligue 1 – L’AC Ajaccio voudra conserver sa défense et améliorer son attaque

“Quelques recrues, très peu” a déclaré Johan Cavalli à quelques mètres du vestiaire le soir de la victoire décisive face à Toulouse. Evasif mais néanmoins informatif, le directeur sportif du Court n’a pas donné de chiffres, mais on a compris qu’il voulait garder un cadre très similaire.

Surtout sur la défensive, avec seulement 19 buts encaissés le meilleur cette saison en Ligue 2, presque rien ne pouvait changer. “Nos hommes nous ont élevés” a même insisté J Cavalli.

Cependant, certains joueurs sont en fin de contrat. Cédric Avinel, Chef de ligne de défense et au club depuis 2017, Photographié avec les supporters sur la pelouse, le sujet est resté évasif. Clément Vidal il était plus ouvert sur l’antenne de France Bleu Hérault. Le défenseur central, auteur d’une bonne fin de saison, a non seulement réitéré son envie de rester à Ajaccio mais a aussi glissé que les dirigeants voulaient le garder. Son prêt sans option d’achat via son club Montpellier se termine cet été.

Mohamed Youssouf et Gédéon Kalulu, deux latéraux, seront également attendus sur ce terrain le 30 juin 2022 et seront remplacés s’ils ne sont pas prolongés.

Manque d’efficacité offensive

Le secteur qui semble avoir le plus besoin d’amélioration est l’attaque. Olivier Pantaloni déjà exprimé ce souhait après la fête du dimanche suivant. “La saison sera difficile. […] Nous devrons également devenir beaucoup plus efficaces en attaque. On a été “chirurgical” (sic) cette année, on ne s’est pas créé beaucoup d’occasions mais on a réussi à les écraser. L’année prochaine, nous devons être plus offensifs et garder nos bases défensives.” Aucun nombre cible de signatures n’a été donné, mais selon nos informations, l’attaque pourrait être la ligne la plus fortement modifiée à la fin du mercato estival.

Le seul joueur offensif à avoir connu la Ligue 1 récemment Jean-Philippe Krasso est également décerné par Saint-Étienne. Si les Verts sont relégués en Ligue 2 à l’issue de la saison en cours, le Franco-Ivoirien de 24 ans sera certainement confronté à un dilemme. El Idrissy, Moussiti-Oko, Courtet et Botue sont tous sous contrat jusqu’en juin 2023, Arconté Pro uniquement depuis juillet 2021, à l’est jusqu’à 2025. La question demeure bayala, Fin de contrat dans quelques jours.

L’expérience de ce dernier en Ligue 2 et en ACA combinée à celle de Qazim Laçi et surtout de Mathieu Coutadeur au milieu de terrain (qui reprendra automatiquement pour une autre année, soit jusqu’en 2024) pourrait être un gage de cohésion dans cette nouvelle aventure que sera la Ligue 1. Sans oublier, bien sûr, l’affaire Riad Nouri, qui expire le 30 juin 2022 et qui adorerait découvrir la Ligue 1 avec son club, qu’il a lui-même mené dans l’élite avec deux buts lors des deux derniers matchs. (1-1 à Grenoble, 1-0 contre Toulouse).

Leave a Comment