Ligue 1 – Julien Fournier (OGC Nice) prévient le PSG pour Galtier : ‘Ça doit évoluer vite’

Christophe Galtier sera-t-il toujours sur le banc de l’OGC Nice lors de la reprise des entraînements le 27 juin ? Courtisé par le PSG, qui l’aurait mis en tête de leur shortlist pour remplacer Mauricio Pochettino, le technicien du club azuréen semble toujours tâtonner dans le noir. Et du côté de sa direction, la porte lui sera ouverte… mais pas indéfiniment.
J’ai lu que Paris serait intéressé, mais ce n’est pas le cas pour le momenta assuré le directeur du football de l’OGC Nice Julien Fournier à Nice-Matin. Paris est l’un des clubs ultimes, comme le Real Madrid, le Barça… Même si on grandit, on reste belle et on ne peut pas se battre. Si Paris le cherche, c’est qu’on ne s’est pas trompé. Mais plus les jours passent, plus ça devient compliqué pour le PSG car il faut préparer une saison. Il doit évoluer rapidement.” À L’équipeLe PSG devra débourser entre 5 et 10 millions d’euros pour racheter les deux dernières années du contrat des Marseillais.

ligue 1

Lacazette, une si belle histoire, une carrière si frustrante

IL Y A 8 HEURES

Vous ne connaissez jamais une personne tant que vous ne travaillez pas avec elle

Le leader niçois, qui a également accordé une interview à L’Equipe, en a également profité pour passer quelques tacles à Galtier. Et les deux pieds. “Je pense qu’il aurait pu être plus efficace aussi (…) Si je regrette de l’avoir choisi ? Non, car si je me remets dans le contexte de l’année dernière, je prends la même décision. Mais vous ne connaissez jamais une personne tant que vous ne travaillez pas avec elle“, il a clairement lâché et annoncé qu’il voulait le meilleur la saison prochaine”,surtout dans les aspects offensifs« Son entraîneur appréciera.

Le PSG va-t-il vraiment changer ? “Le dossier Dembélé va tout révéler sur ses intentions”

Fournier, également annoncé sur le départ, assure qu’il restera en poste jusqu’au 1er septembre et jusqu’à la fin du mercato. Prochain ? “Peut-être qu’ils veulent travailler avec quelqu’un d’autre en septembre. C’est la vie d’une entreprise et je comprendrais tout à fait cela. Peut-être que je veux vivre une autre aventure aussi», a-t-il annoncé. A Nice, les turbulences estivales pourraient être nombreuses.

ligue 1

Vendre l’OL, c’est dans le “money time” : “Je compte clôturer l’émission le 23 juin”

IL Y A12 HEURES

ligue 1

« Club Love » : Lacazette, un retour marqué par l’attachement et l’ambition

IL Y A12 HEURES

Leave a Comment