Ligue 1 : Corentin Digard explique comment Clermont Foot va s’adapter à la “trêve” de la Coupe du monde lors de la saison 2022/2023

Les garçons ont déjà 15 jours sans entraînement au stade, avant 4 semaines d’une soi-disant nouvelle préparation, même si le contenu est différent de l’été, avec un stage dans le sud (la destination est l’Espagne) pour trouver de meilleures conditions que à Clermont. Mais question d’adaptation aux conditions météo ici, nous essaierons de revenir à Clermont 12-15 jours avant la seconde partie de saison.

Avec probablement un autre job cet été ?

En début de saison on fait beaucoup de travail aérobie avec des courses un peu longues les 15 premiers jours au sol. Étant donné que les joueurs auront toujours 4 mois de compétition pendant l’été et ces 2 semaines de congé au lieu de 5, il n’y aura pas autant de monde à cet égard. L’objectif sera plutôt de les remettre dans un rythme compétitif.

NL {“path”:”mini-registration”,”id”:”MT_Sports_Clermont_Foot”,”accessCode”:”14143571″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”1|11|18|19|6973|17123″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4143571″,”idArticlesList”:”4143571 “,”idDepartement”:”282″,”idZone”:”30603″,”motsCles”:”1|11|18|19|6973|17123″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute |article”,”site”:”MT”,”sousDomain”:”www”,”urlTitle”:”la-ligue-1-corentin-digard-explique-comment-clermont-foot-s-adapte-a-la-treve-la -coupe-du-monde-pendant-la-saison-2022-2023″}

prime Avant la reprise, le préparateur physique du Clermont Foot Corentin Digard revient sur la première saison du club en Ligue 1

Une compétition qui commencera très fort avec un « Boxing Day » (2 jours, 28 décembre et 1er janvier) et 5 matchs en 18 jours…

En réalité. Après, même si on ne peut pas faire un parallèle strict avec la Ligue 2, je rappelle que cette fois au moment de la reprise de l’été on a eu un mois d’août très chargé, avec les 2 tours possibles de Coupe de la Ligue en plus au championnat, et je pense que les garçons ont bien fait. Nous y serons en décembre-janvier mais avec cette pause de 15 jours ils pourront se régénérer après les 4 premiers mois de compétition. Et je préfère qu’il y ait 5 matchs en 18 jours quelles que soient les conditions météo à cette période que fin avril ou en mai. Car sur le plan sportif, ce n’est pas le pire moment pour passer à autre chose.

Pour vous, bénéfique ou non, cette nouvelle « trêve » ?

Avant cela, nous n’avions en fait qu’une vraie pause de 5 jours à Noël. Sur le plan physique, ça fait du bien de récupérer, mais sur le plan mental, on a l’impression d’être toujours dans le même cycle d’entraînement et de compétition. Vous auriez pu aller à droite, à gauche ou pas, peu importe : dès 10 jours on ressent des bienfaits de toutes sortes…

L’international algérien Mehdi Zeffane va rejoindre Clermont Foot

Jean Philippe Béal

Leave a Comment