Ligue 1 Anthony Lopes avoue avoir “honte” de la saison à l’Olympique Lyonnais. Des sports

Anthony Lopes a connu une saison compliquée, comme tous ses partenaires et supporters de l’Olympique Lyonnais. Huitième de Ligue 1 au terme de 38 journées, hormis des places qualificatives pour les compétitions européennes, Lyon a montré une anomalie incompatible avec l’enjeu. “Nous avons encaissé beaucoup de buts, nous n’avons jamais réussi à atteindre nos objectifs, le gardien portugais, 31 ans, tombe dans les colonnes de L’Équipe. Dans les moments clés de la saison on s’est souvent cassé la gueule, voire constamment. Si vous manquez tant d’opportunités, vous n’obtenez que ce que vous méritez. Parfois, nous pensions que les choses allaient tourner dans la bonne direction parce que nous avions l’équipe pour le faire. »

L’insurrection de Lyon n’a pas eu lieu

Malgré une saison réussie sur le plan personnel, Anthony Lopes a marqué 51 fois pour le ballon. “C’est dur à avaler. Si vous êtes Olympique Lyonnais ce n’est pas possible. Il faut marquer 20 buts de moins pour accéder à la Ligue des champions. Au début, on nous reprochait de mal finir les matchs, puis de faire la mi-temps sur deux… On s’est parfois mis ensemble pour dire qu’on ne pouvait pas accepter ça, mais il faut passer des mots aux actes et c’était plus compliqué. Nous n’arrêtions pas de nous dire : « C’est la dernière chance, c’est la dernière chance », et à la fin il n’y avait plus de chance. »

Le sentiment est difficile pour le gardien lyonnais, très attaché à son club, y ayant joué pendant 23 ans et abonné de longue date dans la fanbase. Ayant connu la galère des performances individuelles l’an dernier (“L’été dernier, j’étais sur le point de quitter mon travail”), cette année la difficulté s’est fait sentir au niveau collectif. Antoine López : “C’est un sentiment, comment devrais-je le dire… C’est très, très dur. La honte est un mot très fort, mais c’est à peu près tout. C’est impardonnable. A l’OL on ne peut pas être huitième avec les joueurs que l’on a dans notre effectif. Cette saison a été désastreuse pour tout le monde à tous points de vue. Je me dis juste que c’était mieux si tout arrivait en même temps. »

A LIRE AUSSI. Peter Bosz estime que Lyon doit être plus discipliné

A l’OL depuis 2000, en équipe première depuis la saison 2013/2014, Anthony Lopes a connu la pire saison de son club lors de sa 21e saison.et Siècle. Il ne souhaite pas revivre une telle expérience et est conscient qu’il y aura un changement. “Je ne peux pas imaginer jouer une autre saison comme celle-ci, c’est impossible. »

Leave a Comment