l’homophobie dans le football. Pour Galtier, “des murs sont tombés” mais “pas assez”

Christophe Galtier apparaît dans la vidéo de sensibilisation diffusée par la Ligue de football professionnel dans le cadre de sa quatrième campagne anti-homophobie à l’occasion des deux dernières journées de Ligue 1 et de Ligue 2.

“J’attends qu’un joueur déclare son homosexualité dans un vestiaire”

“J’ai été interrogé par la ligue sur ce petit film et j’ai tout de suite dit oui”, a expliqué le technicien niçois. Yannick Cahuzac (Lens), Paul Bernardoni (Saint-Étienne), Adil Rami (Troyes) et Olivier Rouyer, seul ancien joueur professionnel français à avoir dévoilé son homosexualité, sont ses partenaires dans ce court métrage qui retrace le parcours du combattant d’un footballeur sorti .

“Je n’ai aucun problème avec ça. Il n’y a rien de plus sérieux que de vouloir classer les gens. Chacun vit sa vie à sa manière, comme il veut, comme il peut. Je sais ce que c’est que de pointer du doigt la différence il y a des années, une personne homosexuelle ne pouvait pas vivre normalement.explique Galtier.

« Des murs sont tombés, mais pas assez. J’attends d’un joueur qu’il puisse déclarer son homosexualité dans un vestiaire. Je l’encouragerais car alors il serait vraiment libéré et je crois fermement que ce ne serait pas un problème pour ses partenaires.il ajouta.

Une initiative de la LFP

Lors des 37e et 38e journées de Ligue 1 et de Ligue 2, les joueurs sont invités à porter des maillots floqués aux couleurs de l’arc-en-ciel, symbole du mouvement LGBT.

A LIRE AUSSI. Le football. L’Australien Josh Cavallo cible de propos homophobes

Un document reprenant les slogans de la campagne sera affiché dans les loges à partir de samedi : “Parce que le drapeau arc-en-ciel symbolise la diversité”, “Parce que l’homophobie n’est pas une opinion, c’est un crime”, “Parce qu’on porte tous le même t-shirt, qu’on soit gay ou hétéro. »

l’homophobie dans le football. Pour Galtier, “des murs sont tombés” mais “pas assez”

Leave a Comment