Les ultras parisiens soutiennent Gueye et regrettent que “son honneur soit jeté au chien”.

L’international sénégalais a essuyé des critiques après avoir refusé de jouer à Montpellier samedi, lors de la journée du championnat de France consacrée à la lutte contre l’homophobie.

Le CUP en faveur du militaire Gana Gueye. Il est vite apparu que l’absence de l’international ivoirien à Montpellier samedi dernier (0-4) était liée à la journée dédiée à la lutte contre l’homophobie. Les clubs de Ligue 1 étaient bien sûr invités à floquer leurs maillots avec des numéros arc-en-ciel aux couleurs de la bannière du mouvement LGBT.

Un événement que l’intéressé avait déjà zappé l’an dernier. Le PSG affirmait à l’époque qu’un “gastro-entérite“. Pas cette fois. Gueye est parti dans l’Hérault en pleine forme. Interrogé sur la rencontre, Mauricio Pochettino a évoqué des “raisons personnelles”. Bref, il ne s’agit pas d’être trop protecteur envers lui au PSG… boycott motivé par les convictions religieuses Les critiques se sont rapidement épanouies, les politiques se sont empressés de s’impliquer, les associations, les réseaux sociaux, la Fédération française (FFF) réclamant des comptes…

Deux poids, deux mesures ?

Certains supporters se sont manifestés, comme le président sénégalais. L’ancien Lillois peut aussi faire référence au «soutien indéfectibledu Collectif Ultras Paris qui évoqueAllégations médiatiques exagérées” dans une déclaration et s’en souvientchacun est libre de soutenir les causes de son choix de la manière qui lui convient“. Soulignant le “comportement exemplairedu champion d’Afrique de la lutte contre les discriminations, les ultras parisiens estiment aussi qu’il “intolérable que son honneur soit ainsi mis en péril et qu’il devienne le bouc émissaire des dérives homophobes de la société» et glisser au passage «d’autres acteurs n’avaient pas subi le même traitement médiatique et politique pour des faits similaires“.

Rappelons que ces derniers jours, Gueye, 32 ans, parlait sur un tout autre registre de sa fondation For Hope en organisant un gala caritatif au profit des enfants atteints de cancer et du sida en Afrique. Deux espaces, deux ambiances…

Nous ne permettrons jamais qu’un homme soit jeté dans les bois comme ça et condamné par le tribunal des médias sans être entendu.

Communiqué de presse du collectif Ultras Paris

L’intéressé n’a pas annoncé publiquement son absence du MHSC (encore ?). “Nous lutterons toujours contre toutes les formes de discrimination, quelles qu’elles soient, mais nous ne permettrons jamais qu’un homme soit jeté dans les bois comme ça et condamné par le tribunal des médias sans être entendu.» concluent les membres du Collectif Ultras Paris dans leur communiqué. Idrissa Gueye, sous contrat jusqu’en 2023, s’apprête actuellement à accueillir Metz samedi (21h) pour la 38e journée de Ligue 1.

Leave a Comment