les supporters parisiens fatalistes mais pas en colère

Les supporters du Paris Saint-Germain semblent avoir pris leur décision : pour beaucoup d’entre eux, Kylian Mbappé ne poursuivra pas l’aventure au club de la capitale.

“Je pense que c’est fini, je suis absolument dévasté depuis la soirée Coupe UNFP où son discours sonnait comme un adieu”, a soupiré Jonathan Partula, abonné depuis 15 ans, qui s’est exprimé dimanche sur la remise des trophées du football français à Paris parle. où Mbappé a annoncé que son élection était “presque” stoppée.

“Je ne suis pas allé au Parc des Princes depuis quelques mois, le climat (la grève des ultras, ndlr) m’enivre, j’y vais samedi (pour la dernière journée contre Metz) et s’il le fait ça annonce Il part, ça me tue”, ajoute l’ingénieur de 39 ans.

Aucune condition en Espagne. marquele journal le plus vendu du pays, affiche un grand “oui” sur le visage souriant de l’enfant prodige français en première page, déclarant que l’affaire est “faite”.

Même message pour le quotidien sportif madrilène asqui estime cependant que l’officialisation interviendra après la finale de la Ligue des champions face à Liverpool le 28 mai au Stade de France.

Au vu de ce départ annoncé, Jonathan est “plus dévasté qu’en colère, il n’y avait aucun doute sur son implication”.

Il ne se sent pas trompé, oh non, jamais dans la vie, celui qui dit ça le fait par défi. Mbappé a annoncé son départ l’été dernier.

“Je ne peux pas lui en vouloir”

“Je ne peux pas le blâmer étant donné le niveau qu’il a développé cette saison”, poursuit Jonathan. Je suis juste un peu en colère contre lui pour ne pas l’avoir dit plus tôt. »

Sur le sujet, Rachel, étudiante de 25 ans en Suisse et supportrice du PSG, “n’aime pas le fait qu’il garde le secret alors que sa décision est prise depuis deux ans”.

Lors de la remise des trophées UNFP dimanche, où il a été élu meilleur joueur de L1 pour la troisième année consécutive, Mbappé “a légèrement sous-entendu que son choix n’était pas précis à 100% et ça m’énerve”, ajoute le “twittos”, très actif, a ajouté sur son compte chelra96.

Mais Rachel n’est “pas contrariée parce qu’il part, mais à cause de la gestion du dossier, tant par le club que par le joueur”.

“Je n’ai jamais cru à une prolongation et à mon humble avis, il n’a jamais eu l’intention de rester”, a déclaré l’étudiant. Et je ne le blâme pas. Je ne pense pas que le club puisse lui présenter un projet cohérent. »

“Je n’arrive pas à croire qu’il parte”, a déclaré Benjamin Muller, supporter du PSG depuis 1994.

“Mais je m’y fixe depuis le début de la saison”, ajoute ce responsable du rayon DVD d’un grand centre culturel de Reims.

“Sur un malentendu”

“J’ai beaucoup de respect pour ce qu’il a fait cette année. Si un joueur a été exemplaire, c’est lui, et même contre Madrid (en Ligue des champions), il a marqué les premier et deuxième buts. Retour.” Il a été irréprochable, je ne lui en veux pas”, ajoute Benjamin.

“Mais ce n’est pas la mort du club, on a de la chance que le Qatar soit là” pour acheter un successeur, estime “Benji”.

Membre actif du forum Culture PSG sous la signature JTAH, Grégory essaie encore d’y croire. “J’ai encore envie de m’accrocher aux branches et de me dire que s’il y a un malentendu, il reste encore un an ou deux. »

Ce comptable de 37 ans, qui vit à Vanves, serait “très triste de perdre un joueur capable de gagner (son) club tout seul” mais personne n’éprouve “aucune rancune contre Kylian Mbappé, il a signé 5 ans, il restera 5 ans. Je ne vois pas comment on peut le détester, il nous a fait gagner la moitié des matchs…”

“Greg” était “assez en colère contre les autres joueurs, je préfère voir partir Messi et Neymar que Mbappé”. Il regrette aussi “qu’il n’y ait probablement même pas d’adieu” à ses supporters du Parc des Princes.

“Je pensais déjà en 2019 qu’il partirait, on aura profité de ça pendant encore trois ans, on aura vécu 30% de sa carrière”, conclut Greg, avant de soupirer : “Il sera encore plus fort au Real. »

Leave a Comment