Les secrets de la réussite de l’économie suisse


“Le bon sens”, l’ouverture et la fiscalité réduite font de la nation suisse un paradis pour les entreprises de tous horizons


Les secrets du succès de l'économie suisse Vue aérienne de Zurich, photo de Henrique Ferreira, Unsplash

Le 22 mai, les grands noms de la politique, des affaires, de la science, des médias et de l’art se sont rendus à Davos pour la première réunion en face à face du Forum économique mondial depuis plus de deux ans. Depuis un demi-siècle, tous ces gratins profitent de ce rendez-vous annuel pour échanger sur les enjeux les plus pressants de la planète. Vous vous sentez chez vous en Suisse. A l’image du village de montagne, dont la réputation est sans commune mesure avec sa taille du fait de l’organisation de ce forum, la Suisse s’est développée avec succès en paradis des affaires. Bien au-delà de ce que l’on pourrait attendre d’un petit pays enclavé avec peu de ressources naturelles. Il abrite 13 des 100 plus grandes sociétés européennes par capitalisation boursière et 12 des 500 plus grandes sociétés mondiales. Quelle est la recette secrète des Suisses ?

«La Suisse abrite 13 des 100 plus grandes entreprises européennes par capitalisation boursière et 12 des 500 plus grandes entreprises mondiales»

Il doit y avoir quelque chose d’étonnant dans ce pays de montagnes et de vallées qui, avant d’abriter des entreprises de classe mondiale, comptait parmi ses réalisations l’invention du yodel. Mesurée par le produit intérieur brut, la Suisse a la plus forte densité d’entreprises au monde faisant partie du Fortune 500, le classement des 500 plus grandes entreprises américaines. Les entreprises multinationales contribuent à environ un tiers de la production économique de la Suisse, une part nettement plus élevée que dans d’autres pays de taille comparable. Le pays attire les entreprises étrangères : Google a installé à Zurich son plus grand centre d’ingénierie en dehors des États-Unis. Les blue chips suisses s’en sortent mieux que leurs homologues européennes : l’indice actions suisse est en hausse de 29% sur les cinq dernières années, contre 3% pour l’Euro Stoxx 50, indice dominé par les géants français et allemands.

Le «bon sens» de la gouvernance suisse

La notoriété des entreprises suisses s’est accrue […]

Souhaitez-vous en savoir plus?

Vous avez encore 80% de temps pour lire – Découvrez nos offres

Essai gratuit

pendant les premières 24 heures
Non renouvelable

0€

enregistrer

Sans obligation

Accès 24h/24

Articles illimités
journal pdf

3€

Acheter

Sans obligation

Accès persistant

Articles illimités
journal pdf

10€

par mois

S’abonner à

Annulable à tout moment







Leave a Comment