Les moments clés de la saison 2021-2022 pour le RC Lens : Un Bollaert plein revient en Ligue 1 face à l’ASSE

Après la clôture de l’exercice 2021/2022 Lensois.com retrace, comme chaque année, le film de la saison du RC Lens à travers différents moments clés. Ça continue avec le premier match de la saison à Bollaert avec un public en délire.

L’ambiance était phénoménale en ce début de rencontre dans un Bollaert comble en Ligue 1 après 10 ans de souffrance. 35 541 spectateurs étaient assis dans les travées de Bollaert pour cette rencontre entre Lensois et les verts. Le dernier match terminé Bollaert sans jauge ou à huis clos en Ligue 1 à partir de 2011. Une défaite 1-0 des du sang et de l’or contre Arles-Avignon le samedi 21 mai 2011, lors de la 37e journée de Ligue 1 2010-2011, où 28 705 spectateurs étaient présents.

C’est pourtant l’ASSE qui a donné un petit coup de coude au public lensois dans le dos en ouvrant le score dès la première minute par Wahbi Khazri (0-1, 1′). Loin de se décourager, Bollaert et les Sang et Or continuent de pousser pour un retour au score. Inarrêtable sur la droite, c’est Jonathan Clauss qui égalise d’un superbe centre de la tête d’Ignatius Ganago (1-1, 36e). Bollaert fête et les Sang et Or rentrent aux vestiaires à égalité de points. Mêmes effets, même résultat en seconde période. Face au passif de Christopher Wooh, Denis Bouanga peut concentrer son tir pour tromper Jean-Louis Leca (1-2, 52e). Malgré un rythme moins soutenu qu’en seconde période, les Lensois sont les plus dangereux. Quelques minutes plus tôt, Przemyslaw Frankowski servait Seko Fofana dans la surface de réparation, dont le coup finissait sa course dans le but des Verts (2-2, 77e). Le score ne changera pas et le Racing se contentera d’un nouveau match nul, frustrant mais logique.

Cependant, la redécouverte de l’ambiance de Bollaert a été quelque chose de particulier pour les joueurs de la rencontre, dont le joueur ACE Timothy Kolodziejczakentraîné à Objectif RC : “ Je connais Bollaert par cœur. C’est agréable de revoir les fans. Ça fait du bien à la ville de voir le stade Bollaert en entier. Enfant, je soutenais le RCL, maintenant je joue contre cette équipe. C’est toujours un plaisir de voir les fans applaudir. Il y a des jeunes joueurs à l’échauffement qui m’ont dit que “C’est comme le chaudron, en pire”. L’ASSE et le RCL sont 2 clubs similaires avec les mêmes valeurs. C’est toujours un plaisir de venir ici. »

A lire aussi :
Chez Franck Haise, il avait déjà prolongé le contrat jusqu’en 2025 un an plus tôt
La reprise au coeur d’un mercato bien géré, avec un Franck Haise détaillant les axes de progrès
Un amical convaincant face à l’Udinese

Leave a Comment