Les moments clés de la saison 2021-2022 du RC Lens : le retour des jauges

Après la clôture de l’exercice 2021/2022 Lensois.com retrace, comme chaque année, le film de la saison du RC Lens à travers différents moments clés. Continuons avec le retour des gabarits limités des voies dans les stades.

Alors que l’exercice 2021-2022, après une saison à huis clos, a jusqu’ici été l’occasion de savourer le retour du public dans les tribunes avec des stades pleins à craquer, notamment à Bollaert, le Covid-19 s’embrase à nouveau en cette fin de l’année, incitant le gouvernement à en introduire de nouvelles pour imposer des restrictions. Le 27 décembre, le retour des appareils de mesure est annoncé. Seules 5 000 personnes pourront accéder aux arènes sportives extérieures pendant 3 semaines à partir du 3 janvier. En raison de sa programmation du mardi 4 janvier alors que les autres affiches étaient diffusées le week-end dernier, et malgré une pétition et une demande du club pour faire avancer l’affiche, le RC Lens accueille Lille en 16e de finale de Coupe de France devant un Bollaert presque vide, abonnés à Marek, les seuls habilités à voir le jeu sont transférés à Xerces. En fait, la station debout est interdite pendant cette période. Aussi, l’image de la place des tribunes Xercès, avec des supporters tous également proches et debout pour beaucoup, va poser quelques questions et entraîner des ajustements dans la gestion de ces événements pour les matches suivants. Le RC Lens a opéré un changement entre les rangs dans les matchs concernés. Le RC Lens-Rennes (1-0) et le RC Lens-Marseille (0-2) se joueront également devant une capacité de spectateurs limitée à 5 000 spectateurs. Le week-end du 13 février, les niveaux ont été relevés… mais pas entièrement pour Bollaert. La station debout reste dans un premier temps interdite et le RC Lens devra donc accueillir Bordeaux sans la Marek, dont les abonnés seront relogés au niveau de l’habituel parking visiteur de Trannin… pour enfin libérer à nouveau tout son potentiel pour la suite de la saison. .

A lire aussi :
Chez Franck Haise, il avait déjà prolongé le contrat jusqu’en 2025 un an plus tôt
La reprise au coeur d’un mercato bien géré, avec un Franck Haise détaillant les axes de progrès
Un amical convaincant face à l’Udinese
Un Bollaert plein revient en Ligue 1
Une fin de mercato un peu surprenante
Un derby victorieux mais des incidents dans les tribunes
Le temps des sanctions après le derby
Brillance au Vélodrome sur le terrain et dans les tribunes
(Vidéo) Brest et la grande escale automnale
Le départ du Racing Coeur de Lens
Un maillot collector et un choc face au PSG qui émeut l’Europe

Leave a Comment