les deux noms sur la liste restreinte du club pour succéder à Leonardo

La direction du PSG aurait revu deux noms sur leur shortlist pour remplacer Leonardo au poste de directeur sportif du club.

Presque comme chaque été, le Paris Saint-Germain se prépare pour un immense chantier. Plusieurs dossiers brûlants sont sur le bureau de Nasser al-Khelaïfi, en commençant par le feuilleton et en terminant par l’extension, non, de Kylian Mbappé. D’autres grands joueurs et officiels du club sont également en route, comme le poste de gardien de but, car Gianluigi Donnarumma ne veut pas passer une deuxième saison dans “l’ombre” de Keylor Navas.

Au-delà des joueurs, cela va aussi dans le sens qu’il pourrait y avoir des changements. L’avenir de Mauricio Pochettino, toujours sous contrat jusqu’en 2023, semble s’écrire loin de la capitale. Comme chez Léonard. Le directeur sportif, de retour au club depuis 2019 après une première apparition entre 2011 et 2013, quitterait également le PSG. Pour le remplacer, les dirigeants qatariens auraient présélectionné deux noms ESPN qui dresse un long bilan de l’été à venir au club nouvellement sacré champion de France.

VOIR ÉGALEMENT – Photos des joueurs du Paris SG fêtant leurs 10 anset Titre de Ligue 1

Un choix entre Madrid et Liverpool

Alors que l’entraîneur de la saison prochaine est loin d’être connu, le poste de directeur sportif pourrait revenir à Andrea Berta. Dans l’effectif de l’Atletico Madrid depuis 2013, l’Italien de 50 ans occupe le poste de directeur sportif des Colchoners depuis 2017 après deux passages dans son pays d’origine. Cet été-là, il était déjà dans les petits journaux du Paris Saint-Germain, qui finit par lui préférer Antero Henrique.

Andrea Berta (à gauche) lors de la présentation de Kieran Trippier. Panorama.

Le deuxième nom cité par ESPN est celle de Michael Edwards. L’Anglais de 42 ans est directeur sportif de Liverpool depuis 2016, après avoir rejoint les Reds en tant qu’analyste en 2011. Comme Mauricio Pochettino, il était un ancien joueur de Tottenham puisque Michael Edwards a été analyste des Spurs entre 2009 et 2011. Il a également l’avantage d’être hors contrat en juin prochain. Avant de choisir un directeur sportif, le PSG devrait peut-être réfléchir à son futur entraîneur.

Leave a Comment