Le président Serin prend le temps de réfléchir après sa relégation en Ligue 2

Quatre jours après l’officialisation de la relégation du FC Metz en Ligue 2, Le président Bernard Serin s’est exprimé ce jeudilors d’une conférence de presse à la nouvelle tribune sud de Saint Symphorien.

Cette descente le laisse derrière lui » beaucoup de regret Cela aura aussi des conséquences financières importantes. Mais le grand patron de Granat ne veut rien précipiter : il se donne dix jours avant de confirmer ou non le coach Antonetti dans son bureau.

donne moi le temps de réfléchir

Cette question inquiète tous les supporters du FC Metz : Fred Antonetti, en poste depuis 2018, fera-t-il les frais de cette descente dans l’antichambre des élites ? ? Eh bien, le président Bernard Serin n’a pas encore pris sa décision. Il se donne dix jours de réflexion avant d’évoquer d’éventuelles évolutions de l’organigramme du club. Car c’est bien une analyse globale que vient de lancer Bernard Serin. Elle touche aussi au poste de directeur sportif qu’occupe Philippe Gaillot depuis une décennie et à son propre rôle.

beaucoup de regret

C’est la troisième relégation en Ligue 2 vécue par le président du FC Metz, après celui de 2015 et celui de 2018. Bernard Serin reconnaît que c’est sans doute celui qui le regrette le plus. Il parle de blessures, de suspensions et regrette tous les buts encaissés par son équipe dans le temps additionnel. Il faudra” tirer les conséquences “, Selon lui !

Le FC Metz va devoir vendre des joueurs pour équilibrer son budget

Pour le président Serin, ce retour en Ligue 2 est « très punitif » sur le plan financier. Outre la baisse des droits TV et la baisse des recettes de billetterie, après la création de sa filiale commerciale, le FC Metz ne touchera que la moitié de l’argent promis par la Ligue de football professionnel. Sur ce point : la le club doit donc plus de 16 millions d’euros.

Afin de compenser les pertes du FC Metz, Bernard Serin explique que le club ne s’opposera donc pas au transfert de ses meilleurs joueurs.

Le FC Metz passera la DNCG le 2 juinle gendarme financier du football français.

En raison de ces difficultés financières passagères, le Président Serin déclare que le La construction du dernier quart de tour de Saint Symphorien (entre sud et est) ne sera pas lancée tout de suite. Toujours dans le camp d’entraînement de Frescaty, la fameuse tribune, qui devait être installée près du carré couvert, reste dans les limbes.

Le président du FC Metz nous a donné rendez-vous après le week-end de Pentecôte pour préciser ses intentions concernant le choix de l’entraîneur !

Leave a Comment