Le président exécutif des Verts sort enfin du silence !

Zapping Foot National Top 10 : les meilleurs buteurs de l’histoire en équipe de France

Sa sortie était plus que prévu, maintenant c’est fait. L’AS Saint-Étienne, histoire du championnat de France, a connu une saison cauchemardesque et jouera en Ligue 2 la saison prochaine… alors qu’un grand nombre de “supporters” a rendu cette saison difficile encore plus chaotique pour les amoureux des Verts. Ce mercredi matin, Jean-François Soucasse était l’invité exceptionnel de France Bleu Saint-Etienne Loire s’exprimer pour la première fois depuis les récents événements au Stade Geoffroy-Guichard.

On va essayer de faire beaucoup de pédagogie. À la fin du jeu, il y a eu une déclaration des actionnaires qui a abordé certaines questions. Quand on vit une sorte de deuil, on est doublement étonné : celui de la relégation du club et celui de ce qui s’est passé. Que tu entres dans un vestiaire, qu’il y ait des larmes, des cris, des joueurs et une matraque par terre, qu’il y ait de la fumée, des gaz lacrymogènes. J’ai considéré et je pense que mon rôle et ma place ne sont pas de montrer ma tête pour publier 2.3 Mots convenus aux médias. Ma place était auprès des gens avec qui je travaille au quotidien. J’écoute, je suis ouvert, j’essaie de comprendre ce qui se passe. La violence de ces événements a également été découverte tout au long de la soirée. Je comprends ce que ces gens ont ressenti. Notre responsabilité aujourd’hui est bien plus grande que derrière un discours convenu, c’est un peu plus complexe que ça”, a-t-il d’abord confié dans les propos retranscrits par En Vert et Contre Tous (EVECT), avant de revendiquer la responsabilité de la relégation du club du Forez qui a pris le relais.

Aujourd’hui, je peux dire que je porte le fardeau de l’échec. Nous ne sommes pas inactifs parce que nous sommes silencieux. Il est aussi de ma responsabilité de faire en sorte que le club puisse récupérer. La relégation en Ligue 2, c’est un budget divisé par 2. Ça a aussi des implications financières, économiques, juridiques, commerciales… C’est pourquoi on prend quelques heures pour respirer, pour être proches des équipes et le lundi matin tout le monde rappelle les cadres. Pour redéfinir un plan d’action, c’est certes un club de football, mais aussi une entreprise qui doit gérer un chiffre d’affaires divisé par deux. Je me suis donc efforcé de redéfinir un plan d’action aussi rapidement et précisément que possible. Comment nous ajustons la taille d’un club et sommes heureux d’avoir réussi à consolider très fortement nos fonds propres au cours des 18 derniers mois. Le défi est immense. J’ai une équipe. Je confirme qu’il n’y aura pas de plan social à l’ASSE. Le CA est divisé par 2 en L2. Les arbitrages sont d’abord menés autour de l’équipe professionnelle. Il s’avère qu’avec autant de joueurs en fin de contrat, on avait l’opportunité de débuter la Ligue 1 sans encaisser de but, mais aussi d’être ambitieux sur une saison en L2″, a conclu le président exécutif de l’ASSE.

résumer

Sa sortie était plus que prévu, maintenant c’est fait. L’AS Saint-Étienne, histoire du championnat de France, a connu une saison cauchemardesque et jouera en Ligue 2 la saison prochaine… alors qu’un grand nombre de “supporters” a rendu cette saison difficile encore plus chaotique pour les amoureux des Verts.

Youcef Ghalaza Boudra

Leave a Comment