L’avenir du football Lozère vers une victoire du maintien en Régional 1

Ce dimanche à 15h au Stade Jean-Jacques Delmas.

Football du futur La Lozère reçoit Saint-Clément-Montferrier ce dimanche à 15h pour l’avant-dernière journée de la Regionalliga 1 (Ligue Occitanie). Un succès confirmera le maintien des Lozériens. Engagé dans sa mission de maintien, l’Avenir foot Lozère dispute un match crucial à domicile ce dimanche. Pour la dernière fois cette saison, l’AFL accueille l’Entente Saint-Clément-Montferrier, qui n’est autre que leader du classement, au stade Jean-Jacques Delmas. Une équipe héraultaise à égalité de points (41) avec Bagnols-Pont et qui doit l’emporter pour garder toute chance de monter en National 3.

Avec une série de cinq victoires consécutives, l’ESCM a parfaitement démarré le sprint final. Il a même écarté un concurrent direct à la montée, battant Saint-Estève il y a deux semaines et s’imposant 2 buts à 0 sur le sol catalan. Dans tous les cas, il faudra que les Mendois réalisent un meilleur résultat qu’au match aller, où ils ont perdu 3 buts à 0. Bien que cette différence de trois buts ne reflète pas vraiment le visage du match. L’Avenir Foot Lozère sait donc à quoi s’attendre ce dimanche.

Personne ne peut suffire

Les Lozériens sont également invaincus en sept matches consécutifs (4 victoires, 3 nuls). Comme leurs adversaires du jour, les Jaune-Bleu ont pris les points au bon moment pour gagner un peu de répit au classement et rester en Regionalliga 1. Relégués il y a quelques semaines, les coéquipiers de De Freitas pointent désormais à la 8e place avec 31 points et trois longueurs d’avance sur le premier relégable Castelnau-Le Crès.

Les deux équipes partagent une dynamique essentiellement identique et s’y lancent avec confiance. Et ce n’est jamais facile d’entrer en Lozère et de jouer quand les jaunes et les bleus sont en forme. Nul doute que leurs adversaires de ce soir craindront ce match puisque Bagnols affrontera Rousson, qui doit lui aussi confirmer son maintien en R1.

Pour les Lozériens, un succès ce dimanche permettrait non seulement de renverser le leader mais aussi de confirmer le maintien en R1 pour la saison prochaine. Et permettrait au groupe de se rendre à Frontignan dans deux semaines avec un peu plus de sérénité. Delmas pourrait même marquer un point en cas de défaite de Castelnau face à Saint-Estève. Mais avant de regarder le résultat des autres, il faut répondre présent à partir de 15h.

Dernier applaudissement à Lyon pour le Sporting

Pour le dernier match de l’année dans la Poule C de Régional 2 (Liga Avergne-Rhône-Alpes), le Sporting Club Langon se déplace au 9e Lyon-La Duchère dimanche à 15h. Au match aller, les deux équipes ont joué un match 0 à 0.

Le Sporting reste sur de bons résultats lors des derniers matchs. Les Langonnais souhaitent terminer l’année en beauté. Il s’agit avant tout de se faire plaisir, de montrer qu’ils savent jouer un bon jeu et qu’ils ont su progresser dans les matchs pour que les Jaunes se rendent à Lyon l’esprit serein. Contrairement à l’équipe d’Ambert, ils ont su relever la tête et montrer leurs ressources physiques et morales. Ce dernier s’est complètement effondré, marquant au moins 15 buts à chaque match.

Les autres équipes se concentrent sur le match du leader Andrézieux, contraint de s’imposer à domicile face au FC Domtac. Saint-Chamond parvient effectivement à obtenir les huit points qui séparaient les deux équipes il y a deux semaines. Le résultat des deux défaites consécutives d’Andrézieux.

Un dernier match de championnat pour l’ENL, avant la finale de coupe

L’Entente Nord Lozère termine la saison de championnat samedi à Saint-Chély-d’Apcher face à Saint-Germain-des-Fossés. Plus tôt dans la semaine, le jeudi 26 mai, l’équipe s’est qualifiée pour la finale de la Cantal Cup à Vic-sur-Cère face à l’US Vallée-de-l’Authre. Les Lozériens ont rapidement marqué grâce à Adrien Bigot. Le deuxième but est venu après une demi-heure grâce à une combinaison entre Bastien Ruat, Adrien Bigot et Loïc Ruat à la fin.

Le deuxième tiers est dominé par les Enélistes, qui auraient pu aggraver le score. Cependant, les attaquants ont échoué dans des attaques ciblées. Dans la dernière minute du match, l’US Vallée-de-l’Authre a sauvé son honneur grâce à un penalty transformé par son avant-centre. L’ENL jouera donc la finale de la Coupe du Cantal le samedi 11 juin, lieu et heure à déterminer.

Toute une saison

Ce samedi 28 mai, c’est donc le dernier match de championnat face à Saint-Germain-des-Fossés qui navigue dans les profondeurs du classement. L’entraîneur Lilian Condon devrait changer d’équipe lorsque les trois équipes seniors joueront. Il faut aussi tenir compte de la fatigue de certains joueurs qui ont encore quinze jours pour préparer la finale de la Coupe du Cantal. Ainsi samedi l’ENL peut fêter la montée en puissance de la réserve, la qualification pour la finale de la Coupe du Cantal et une place sur le podium de cette poule de Régional 2 qui permet tous les espoirs pour l’avenir. De nombreux supporters sont donc attendus en fin d’après-midi au stade municipal de Saint-Chély-d’Apcher pour accueillir chaleureusement leurs joueurs et entraîneurs avant que le championnat ne se conclue par une victoire définitive.

Leave a Comment