L’AS Monaco termine à nouveau sur le podium

Les Monégasques ont concédé le nul (2-2) lors de la dernière journée de Ligue 1 sur la pelouse du RC Lens samedi soir. Dmitri Rybolovlev était présent au stade Bollaert Delelis pour l’occasion. Comme la saison dernière, l’AS Monaco a terminé troisième du championnat.

Le match : 2-2

Le sentiment est partagé. Des regrets d’une part, qui vont envahir les esprits monégasques pendant quelques jours. En revanche, la satisfaction d’être à nouveau accroché au podium. Après neuf victoires consécutives en championnat, une séquence similaire à l’an dernier qui avait permis à l’ASM de terminer sur le podium, les hommes de Clément avaient leur destin entre leurs mains sur la pelouse lensoise.

En cas de succès, les Monégasques s’assurent la deuxième place et la qualification directe en Ligue des champions. Avec cette égalité à l’issue d’un match globalement dominé par le RC Lens, les coéquipiers d’Aurélien Tchouaméni terminent troisièmes derrière l’Olympique de Marseille. Comme cette saison, l’AS Monaco doit passer les playoffs pour espérer la phase de poules de la C1.

A LIRE AUSSI : L’AS Monaco dévoile son nouveau maillot pour la saison 2022-2023

Forcément une déception après cette incroyable série de neuf victoires consécutives en Ligue 1. Mais une vraie satisfaction au regard d’une saison 2021-2022 mouvementée avec le départ de Niko Kovac et de longues semaines loin des places européennes. Mais les Monégasques ont vécu une soirée compliquée sur la pelouse de Lens.

Dominés, les rouges-blancs ont encaissé le premier but de Przemysław Frankowski (1-0, 30′), avant d’égaliser grâce à Benoît Badiashile (1-1, 34′) et Wissam Ben Yedder (1-2, 62′). a repris la tête. ). Mais le Monégasque a vécu un scénario cruel quand Ignatius Ganago a égalisé après prolongation (2-2, 90+6).

Le joueur : Wissam Ben Yedder, en icône

C’est lui qui a longtemps cru en l’envoi direct de l’AS Monaco en Ligue des champions la saison prochaine. Wissam Ben Yedder a remis les siens devant en seconde période d’une tête parfaitement ajustée sur un centre de Kevin Volland (1-2, 62e), inscrivant son 25e but de la saison – un record – et démontrant une nouvelle fois toute son importance. en saison monégasque (voir ci-dessous).

Une performance qui n’a pas suffi à l’AS Monaco, dernier troisième du classement, mais qui confirme que l’international français sera la pierre angulaire de l’ASM l’an prochain avec un objectif en tête : le retour en championnat.

Le nombre : 8

A l’image du nombre d’arrêts réalisés par Alexander Nübel dans ce choc, signe de la domination lensoise, qui s’est également concrétisée dans la possession (60,3% pour Lens) et les occasions (22v8 en faveur des locaux).

Avec Ludwig II : les partisans mobilisés

Alors que les supporters monégasques ont retrouvé la voix après l’égalisation en première mi-temps, les dernières secondes se sont révélées aussi cruciales que cruelles. Alors que l’ASM menait 2-1 grâce au but de Wissam Ben Yedder et assurait l’entrée directe du club en Ligue des champions, le stade prenait feu.

A LIRE AUSSI : AS Monaco : Mobilisation maximale avant le dernier match de la saison

Depuis vingt minutes, les fans scandent le prénom “Wissam” (le héros de cette saison). Mais dans la dernière minute de la prolongation, il y a de la désillusion. Alors que la qualification semblait certaine, le pire des scénarios s’est produit : Lens a égalisé de justesse et a mis fin aux espoirs de qualification monégasque directement pour la prochaine Ligue des champions.

La phrase : ” Quelque chose de fort pour avoir remporté neuf de nos dix derniers matchs »

Philippe Clemens : “J’ai vu une équipe gagnante tout faire pour obtenir les trois points à chaque match, comme ce soir contre Lens. Nous avons fait preuve de beaucoup d’engagement et de caractère dans les moments difficiles. Nous nous remettrons de cette déception. Si vous jugez ce championnat, avoir remporté neuf de nos dix derniers matchs, c’est quelque chose de fort. »

Avec Camille Estève

Leave a Comment