La plus grande chocolaterie du monde suspend sa production après la découverte de salmonelle dans un lot

Le géant suisse du chocolat Barry Callebaut a annoncé qu’il avait suspendu la production de son usine de Wieze, en Belgique – la plus grande chocolaterie du monde – après la détection d’une épidémie de salmonelle, un incident survenu quelques mois seulement après l’apparition d’une épidémie dans une chocolaterie de Ferrero. associé à plus de 300 personnes malades dans le monde.

faits marquants

  • Dans un communiqué de presse, Barry Callebaut a déclaré avoir arrêté la production après avoir détecté des salmonelles dans un lot de production de son usine de Wieze.
  • L’entreprise a informé les autorités alimentaires belges de l’épidémie et a bloqué tous les produits fabriqués depuis le test.
  • Le chocolatier tend également la main aux clients qui ont acheté des produits contaminés, ajoute le communiqué de presse.
  • Les experts de Barry Callebaut ont identifié la lécithine, un additif utilisé dans la fabrication du chocolat, comme source de contamination.
  • La société a déclaré qu’elle prévoyait de s’attaquer à la racine du problème tout en tenant les régulateurs informés, ajoutant que la production ne reprendrait pas tant que l’enquête ne serait pas terminée et que les lignes de production ne seraient pas nettoyées et désinfectées.
  • L’action Barry Callebaut, cotée à Zurich, a chuté de 2,67% dans l’après-midi.
  • Sur son site Internet, Barry Callebaut indique que ses chocolats sont utilisés par les fabricants d’aliments et de boissons, les confiseurs, les boulangeries, les hôtels, les restaurants et les chocolatiers. L’année dernière, la société a annoncé la prolongation de son accord d’approvisionnement stratégique avec le chocolatier américain Hershey. On ne sait pas si des produits utilisés par Hershey ont été fabriqués à l’usine de Wieze.

le contexte

Plus tôt cette année, 369 personnes, pour la plupart des enfants, de 16 pays différents sont tombées malades de la salmonelle après avoir mangé des œufs en chocolat Kinder contaminés fabriqués dans une usine Ferrero en Belgique. Après avoir initialement minimisé les risques, Ferrero a été contraint par les autorités belges de fermer son usine en avril. La société a également rappelé certains de ses produits pour enfants du marché américain en raison de risques de contamination. L’usine du chocolatier italien d’Arlon a été autorisée à rouvrir plus tôt ce mois-ci sous des conditions strictes, y compris un contrôle strict des matières premières et des produits finis pour s’assurer qu’ils respectent toutes les normes de sécurité alimentaire.

Article traduit par Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

<< Lesen Sie auch: Die Köche Yannick Alléno und Aurélien Rivoire lüften den Schleier ihrer ersten reinen Schokoladenboutique >>>

Leave a Comment